EuropArchive.org » Finance » Comment payer moins d’impôts en 2019 ? Les meilleures astuces

Comment payer moins d’impôts en 2019 ? Les meilleures astuces

2019 sera sans doute une année difficile pour les contribuables puisqu’ils devront se familiariser avec le prélèvement à la source. Ce dernier remet en question les fameuses réductions d’impôts. Nous avons fait un tour sur le Web pour vous proposer les meilleures astuces et surtout quelques informations pour le prélèvement à la source.

Les réductions à envisager pour 2019

Lorsque les foyers doivent payer plus de 2000 euros tous les ans, ils sont contraints d’adopter des techniques pour réduire le plus possible la facture. Certains décident de subir alors que d’autres agissent en fouillant sur Internet, car les solutions sont nombreuses. Vous devez bien sûr identifier vos besoins et fixer des objectifs, cela vous permet de choisir uniquement les méthodes qui pourront s’adapter à votre quotidien. Si vous devez consacrer un temps considérable à une technique dont l’économie apportée est faible, il est sans doute inutile de pousser davantage les investigations.

  • Le FIP Outre-mer est considéré comme un nouveau procédé et il vous permet d’avoir 38 % de réduction. L’objectif premier consiste à investir dans les entreprises et notamment les PME installées dans les DOM-TOM. L’avantage est considérable puisque vous pouvez obtenir plus de 9000 euros.
  • La loi Girardin est également au rendez-vous alors qu’elle a été instaurée en 2003. Vous devez toujours investir dans l’Outre-mer, mais ce dispositif est surtout conçu pour les foyers qui paient plus de 2500 euros d’impôt sur le revenu. L’avantage fiscal est susceptible d’atteindre 40 000 euros en fonction des dossiers.
  • La loi Girardin est aussi compatible avec les logements sociaux et vous promet jusqu’à 60 000 euros au maximum. Le but est toujours le même, car vous devez effectuer des investissements en Outre-mer.
  • Vous avez également la loi Pinel qu’il est sans doute inutile de présenter. En effet, elle a été prolongée pour quatre années supplémentaires au vu du succès rencontré. Sur 12 ans, vous pouvez obtenir 21 %. C’est une réduction d’impôt très réjouissante et vous avez également des revenus réguliers.

Attention au prélèvement à la source

Le 1er Janvier 2019 sera accompagné par une grande nouveauté puisque le prélèvement à la source sera au rendez-vous. Tous les ans, il faudra payer les impôts de l’année en cours. En 2018, vous avez réglé la facture pour 2017, mais il y aura ensuite une modification. Il est important de préciser que les réductions acquises au préalable seront toujours en vigueur. L’administration fiscale a décidé de les verser toujours de la même manière. C’est seulement le mode de collecte qui sera modifié, mais lors de la mise en place du nouveau système, vous n’êtes pas à l’abri d’un problème au niveau de votre dossier.

Soyez donc très vigilant en 2019 puisque la transition pourrait être laborieuse, le dossier lié au prélèvement à la source n’est pas très bien accueilli. Surveillez avec rigueur le versement des réductions au cours de l’année et si vous avez un doute, n’hésitez pas à vous tourner vers l’administration fiscale afin d’obtenir une réponse dans les plus brefs délais.

Un dispositif spécial pour les foyers modestes

L’État précise que les foyers qui n’étaient pas imposables en 2017 et 2018 auront un régime spécial en 2019 puisqu’ils avaient également des crédits d’impôt et des réductions. Pour que ce dispositif soit validé, vous devez valider deux critères : ne pas avoir été imposable pendant deux années consécutives et votre revenu fiscal doit être inférieur à 25 000 euros par part.

En Janvier 2019, un acompte est également prévu pour les services à domicile et la garde d’enfant, il sera de 30 % par rapport à celui payé en 2018. Lorsque vous aurez rempli votre déclaration au printemps 2019, le reste vous sera versé en Août de la même année.

——–

Vous trouverez également sur europarchive.org :