EuropArchive.org » High tech » Zone téléchargement, RARBG, Torrent Downloads : la confrontation des sites de téléchargement

Zone téléchargement, RARBG, Torrent Downloads : la confrontation des sites de téléchargement

Zone telechargement

La plupart des contenus sont directement accessibles sur Internet. L’idéal serait tous les contenus, quels qu’ils soient, ne soient disponibles qu’en toute légalité. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, puisque les contenus sont aussi disponibles sur des sites de téléchargement qui exercent de façon illégale. Les plus connus sont zone téléchargement, RARBG et Torrent Downloads. Pour conserver leur place dans le peloton de tête des sites de téléchargement, chacun de ces sites a recours à des stratagèmes bien définis.

À quoi et à quel type de contenu ces sites de téléchargement donnent-ils accès ?

L’une des raisons pour lesquelles les sites de téléchargement illégaux existent encore est qu’ils proposent tous types de contenu. Il est possible de trouver des séries, des films, des jeux vidéo, etc. dont le téléchargement, en principe, est payant.

Évidemment, chacun de ces trois sites ne propose pas le même contenu. Pour se démarquer les uns des autres, certains proposeront, en plus des contenus classiques, des émissions TV comme des matchs, des documentaires ou des shows, alors que d’autres proposent des logiciels et des e-books. De cette façon, l’internaute est guidé, dans son choix, par le contenu qu’il souhaite télécharger.

Comment se fait le téléchargement sur ces plateformes ?

Lorsqu’un internaute souhaite télécharger du contenu sur des sites de téléchargement, la démarche n’est pas si simple. En plus du fait que c’est totalement illégal, il doit se confronter à un process long et fastidieux menant au téléchargement de torrents.

Il s’agit de fichiers dont le téléchargement nécessite obligatoirement le recours à des logiciels spécialisés tels que uTorrent. L’utilisation de ces logiciels n’est que la partie la plus simple du process de téléchargement.

Il reste encore à l’internaute de choisir le fichier à télécharger soit directement sur la page d’accueil, soit grâce à une barre de recherche. Dès que le fichier est sélectionné, le site de téléchargement redirige vers une page contenant l’option « télécharger le torrent »

Cette option redirige à son tour vers une boîte de dialogue où il faut sélectionner la destination du fichier et confirmer le lancement du téléchargement. Depuis ce logiciel de téléchargement illégal, il est possible de suivre l’évolution du téléchargement. Selon que le paramétrage permet d’ouvrir automatiquement le fichier, celui-ci sera ou non ouvert dès que son téléchargement serait achevé.

Le téléchargement est-il un acte légal ?

Pour ce qui est du téléchargement légal, tout dépend du côté où se trouve l’internaute. En effet, lorsque le téléchargement est effectué sur une plateforme autorisée par l’auteur du contenu en question, cela est tout à fait légal. En d’autres termes, le téléchargement est légal lorsqu’il respecte les droits d’auteur.

Parfois, le téléchargement légal d’un contenu peut être payant. C’est ce qui permet à son auteur de jouir des fruits de son œuvre. C’est sur ce tableau que jouent les sites de téléchargement illégaux en proposant du contenu gratuit sans aucune considération pour les droits d’auteur et donc pour la rémunération qu’en tirent les auteurs. Ceux-ci ayant investi énormément de ressources dans la production de leurs contenus.

Dès lors qu’un internaute fait des téléchargements sur des sites comme zone téléchargement, RARBG ou Torrent Downloads, il est dans l’illégalité totale.

Est-il sûr d’effectuer des téléchargements sur ces plateformes ?

Sur Internet, la sécurité est un sujet à prendre très au sérieux. Le piratage de données peut rapidement coûter très cher à un internaute qui, au départ, souhaitait simplement avoir accès à du contenu de façon illégale. Cela va de la simple intrusion dans son ordinateur au vol d’informations personnelles importantes telles que des coordonnées bancaires, les mots de passe de compte de réseaux sociaux ou de messagerie électronique.

Le fait est que la quasi-totalité des sites de téléchargement illégaux n’est pas du tout sécurisée. Ces plateformes luttent continuellement, elles aussi, contre les œuvres des pirates tant bien que mal avec des stratégies propres à elles. La question à se poser est donc celle-ci : pourquoi se fier à de telles plateformes qui ne sont pas capables elles-mêmes, d’assurer leurs propres sécurités ? La prudence reste alors de mise.

Comment ces plateformes continuent-elles de persister dans l’illégalité ?

Étant donné que les sites de téléchargement officient dans l’illégalité, ils représentent les cibles des autorités en charge du respect des droits d’auteur. Ce ne sont, toutefois, pas leurs seules menaces, puisque ces sites sont également visés par les pirates qui ciblent potentiellement leurs utilisateurs.

Pour faire face à ces deux menaces, les sites de téléchargement comme zone téléchargement ont recours à une stratégie bien à eux qui n’est autre que le changement récurrent de nom de domaine. Pour se faire, ces sites changent tout simplement leur extension et passent régulièrement de « .com », « .eu  », « .org » ou « .net » à « .info », « .ws », « .cc » ou « .gg ».

C’est une stratégie bien ficelée que maîtrise parfaitement le site zone téléchargement. À plusieurs reprises, le site de téléchargement a eu à passer de zone-telechargement.com à zone-telechargement.eu, zone-telechargement.fr ou encore zone-telechargement.ws. C’est à cette technique qu’ont recours tous les autres sites de téléchargement illégaux.

Comment retrouver et choisir un site de téléchargement ?

Au regard du contenu que proposent ces 3 sites de téléchargement illégaux, il est tout à fait normal que l’internaute ait l’embarras du choix. En réalité, chacun de ces sites propose à sa façon de télécharger des contenus assez variés. Comme il a été susmentionné, c’est donc sur la base du contenu à télécharger que l’internaute pourra effectuer le choix de l’une ou de l’autre des plateformes.

Zone téléchargement, actuellement connu sous l’appellation annuaire-téléchargement, propose des films, des matchs, des séries, des émissions TV et autres. Torrent Downloads propose à peu près le même contenu, mais aussi des e-books et des animations. RARBG propose, illégalement bien entendu, des box-offices.

En conclusion, la guerre entre les sites de téléchargement est donc farouche. Chacun de ces 3 sites rivalise d’ingéniosité pour réchapper à la suspension et continuer à proposer illégalement du contenu à ses utilisateurs. Parfois, la qualité en pâtit en plus des risques de sécurité que cela fait courir aux utilisateurs. Il faut bien reconnaître que ces sites de téléchargement n’échapperont pas indéfiniment aux autorités de régulation.