EuropArchive.org » High tech » Le webmaster freelance est un profil très demandé

Le webmaster freelance est un profil très demandé

Si vous êtes à l’aise avec les dernières technologies et le monde du Web, vous pourriez engager une reconversion afin d’embrasser la carrière d’un webmaster. Cette profession est largement demandée puisqu’elle répond parfaitement à une demande. En effet, les entreprises tentent d’améliorer leur image en utilisant Internet, elles ont alors besoin de compétences relativement élevées dans ce domaine. Si votre métier actuel ne vous convient pas, envisagez un changement brutal, vous pourriez améliorer votre quotidien de manière significative.

Qu’est-ce qu’un webmaster ?

Internet est un domaine prometteur, il est donc difficile de ne pas trouver du travail dans cette branche surtout si vous avez des compétences. Certes, les novices doivent redoubler d’efforts notamment pour remplir leur carnet d’adresses. Les premiers mois sont toujours compliqués, mais il suffit d’une mission réussie avec brio pour que votre carrière s’offre une ampleur considérable.

  • Ce métier est assez diversifier puisque vous devez concevoir, gérer et animer un site Internet.
  • Vous serez amené à collaborer avec d’autres professionnels notamment des rédacteurs qui alimentent les sites, les graphistes qui imaginent les designs et les développeurs Web qui transforment une plateforme lambda en un site très dynamique.
  • Il faut être autonome notamment pour être un webmaster freelance puisque vous n’êtes pas embauché par une société. Il est impératif de se fixer des objectifs et surtout de mettre en place une organisation quotidienne et précise.
  • Les clients pourront vous proposer d’effectuer la promotion des sites, de lancer les stratégies de référencement, de gérer la partie éditoriale…
  • Vous pouvez avoir plusieurs spécialités, cela vous permet d’attirer davantage les clients.

Contrairement aux idées reçues, un webmaster freelance peut dévoiler un chiffre d’affaires assez sympathique s’il réussit à capter l’attention des clients. Dans certains cas de figure, il peut lancer sa propre agence Web ou être embauché en CDI par une entreprise. Il gère alors l’ensemble des sites de cette dernière par exemple.

Quelles sont les compétences indispensables ?

Les tâches sont assez variées pour ce professionnel du Web, il faut alors avoir une palette étoffée. Il est toujours judicieux de maîtriser les différents langages comme le code HTML ou encore le CSS et même le PHP. Tous les CMS doivent être connus et notamment WordPress qui reste le leader dans ce domaine.

Vous devrez optimiser l’intégration des contenus sur les sites Internet, il faut alors jongler avec les outils et utiliser les flux RSS. Si vous devez animer une plateforme afin de promouvoir le contenu, il est toujours intéressant d’avoir des qualités rédactionnelles. Cela vous évite de faire appel à des rédacteurs, les dépenses lors du lancement de votre business sont assez nombreuses. Plus vous réalisez de tâches sans les déléguer, plus vous économisez de l’argent.

En ce qui concerne la formation, il n’est pas obligatoire d’avoir des diplômes et de passer sur les bancs de l’école. Toutefois, plus vos compétences sont précises, plus votre travail sera reconnu. Nous vous conseillons de suivre diverses formations notamment pour vous familiariser avec les différentes structures, les langages, le SEO… Sur votre CV, même en étant un indépendant, vous montrez vos qualités.

  • Les formations sont proposées à distance, vous étudiez comme vous le souhaitez et à votre rythme.
  • Les documents sont transmis sous différentes formes, vous avez donc des outils interactifs, des vidéos, mais également des PDF…
  • Il est toujours intéressant de se rendre à des conférences, vous faites la connaissance d’autres webmasters qui pourront vous apporter leurs compétences et leur savoir.
  • Vous travaillez également de l’endroit où vous vous sentez le mieux, mais le freelance est un peu solitaire, vous pouvez donc envisager le coworking.

Vous trouverez également sur europarchive.org :