EuropArchive.org » Santé » Grossesse : comment savoir si l’on est enceinte ?

Grossesse : comment savoir si l’on est enceinte ?

Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment savoir si l’on est enceinte. En effet, un rapport non protégé ou un oubli de pilule contraceptive poussent généralement les femmes à ce poser cette question. Plusieurs signes physiologiques pourront vous indiquer une grossesse. Toutefois, ceux-ci devront donner lieu à la réalisation de tests, afin de valider votre propre diagnostic.

Suis-je enceinte ? Les signes qui peuvent vous mettre sur la voie

Comment savoir si je suis enceinte ? Nombreuses sont les femmes qui affirment ressentir les tout premiers signes d’une grossesse. En effet, le corps envoie toute sorte de messages, en réaction aux bouleversements hormonaux provoqués par l’attente d’un enfant. Toutefois, certains sont plus évidents que d’autres, il faut donc apprendre à les déchiffrer.

  • L’absence de règles, ou aménorrhée : il s’agit bien sûr du premier symptôme d’une grossesse. La muqueuse qui tapisse l’utérus a pour objectif d’accueillir un embryon. Lorsque la fécondation n’a pas eu lieu, celle-ci est alors éliminée par le corps, provoquant ainsi les menstruations. Cependant, l’absence de règles peut également être provoquée par le stress ou la fatigue. D’autre part, de nombreuses femmes ont un cycle irrégulier, voire des aménorrhées de temps à autre. Il est également nécessaire de préciser qu’en cas de dénis de grossesse, les règles se poursuivent normalement. Enfin, des saignements apparentés aux menstruations peuvent avoir lieu, alors que la femme est enceinte. Aussi, il ne faut pas toujours se fier à un retard ou une absence de règles. Comment savoir si je suis enceinte ? D’autres signes pourront vous guider.
  • La fatigue : vous êtes de plus en plus somnolente ? Vous ressentez l’envie de dormir à tout moment de la journée ? Voici des symptômes qui sont fréquents lors d’une grossesse. S’ils s’accompagnent d’autres signes, il serait bon de réaliser un test urinaire ou une prise de sang.
  • Des douleurs dans le bas-ventre : elles proviennent généralement de troubles digestifs et de crampes abdominales, qui ont lieu pendant les premiers mois de la grossesse.
  • Les seins sensibles : la sensibilité de la poitrine est directement liée à la production ou au bouleversement des hormones dans votre corps. Si vos seins sont plus lourds, plus tendus, il peut effectivement s’agir d’un symptôme.
  • Les troubles de l’humeur : d’un point de vue médical, rien ne prouve que les changements de l’humeur sont un signe de la grossesse. Néanmoins, nombreuses sont les femmes qui en subissent les conséquences, lorsqu’elles attendent un enfant.
  • L’acné : si vous n’avez plus jamais eu de boutons depuis la fin de votre adolescence, une poussée d’acné pourrait également vous mener sur la piste d’une grossesse. Cependant, l’acné étant principalement d’origine hormonale, les boutons peuvent apparaître avant ou pendant les règles. Là encore, il faudra vérifier votre diagnostic à l’aide d’un test.
  • Les nausées matinales : voici le signe classique, qui survient à la fin du premier mois de la grossesse. D’ailleurs, plus d’une femme sur deux affirment avoir des nausées matinales lorsqu’elles sont enceintes.

D’autres symptômes pourront également être rencontrés : la prise de poids bien sûr, les pertes vaginales plus abondantes, les troubles du sommeil…Comment sait-on qu’on est enceinte de manière sûre ? La seule solution est de réaliser des tests.

Comment savoir que l’on est enceinte : les tests

  • Le test urinaire : il se présente sous forme d’un stylo muni d’une bandelette, sur laquelle il faudra uriner. Ce dispositif est capable de détecter la présence de l’hormone de grossesse HCG dans l’urine aussi, il est préférable de réaliser ce test le matin, lorsque la concentration en hormones est plus élevée. Toutefois, le test de grossesse peut être à l’origine de faux positifs : il vous indique que vous êtes enceinte, alors que ce n’est pas le cas. Aussi, il devra être complété par une prise de sang.
  • La prise de sang : elle est fiable à 100% et permet de déterminer, comme le test urinaire, la présence d’HCG.

Je suis enceinte : que faire ?

Tout d’abord, c’est à vous de décider si vous souhaitez ou non garder votre bébé. Vous souhaitez poursuivre votre grossesse ? Dans ce cas, il faudra la déclarer afin d’obtenir vos droits, avec l’aide d’un médecin traitant, d’un gynécologue ou d’une sage-femme. Pour cela, vous avez jusqu’à la fin de la 14ème semaine de grossesse.

La déclaration de grossesse peut se faire en ligne, avec votre carte vitale, ou en remplissant un formulaire papier. Il sera envoyé à votre caisse d’assurance maladie, ainsi qu’à la CAF. Le personnel médical qui assure votre prise en charge vous donnera alors les rendez-vous de vos prochaines échographies, ainsi que des bilans sanguins à réaliser. Au cours des trois premiers mois, un dépistage prénatal de la trisomie 21 sera réalisé également.

Lors du premier trimestre de votre grossesse, vous devrez choisir la maternité où vous souhaitez accoucher. Il est même recommandé de réserver dès à présent une place en crèche.

Vous trouverez également sur europarchive.org :