EuropArchive.org » Immobilier » Les aides pour un déménagement serein

Les aides pour un déménagement serein

Le déménagement est une période souvent très difficile pour les foyers, car les disputes sont au rendez-vous à cause de la tension. Les cartons s’accumulent, les enfants ne trouvent plus leurs affaires et les pièces sont encombrées. Il est alors difficile de garder son calme dans cette atmosphère houleuse. Il est préférable de déléguer cette tâche à des professionnels, mais au vu des prix demandés, les aides sont les bienvenues.

Les aides sont en réalité nombreuses

En fonction du volume à déménager, la distance à parcourir entre les deux logements et la formule sélectionnée, il faut parfois compter plus de 1000 euros. Tous les foyers n’ont pas une somme aussi importante à dépenser puisqu’il faut généralement prendre en compte la nouvelle décoration, l’achat des meubles qui n’ont pas survécu au tri… Le compte bancaire ne peut alors pas supporter une telle sortie d’argent, mais les aides pour le déménagement sont très appréciables. Elles sont attribuées par divers organismes et quelques conditions doivent être remplies. Si vous commettez une erreur, elle peut être préjudiciable puisque votre dossier ne sera pas pris en compte par l’administration.

  • La CAF débloque une prime si vous avez trois enfants ou plus, mais le dernier doit avoir moins de deux ans. C’est une condition drastique, mais l’organisme peut vous verser près de 1000 euros. Par contre, votre demande doit être faite dans les 6 mois après votre installation dans la nouvelle demeure. En effet, l’argent est remboursé et non avancé.
  • Pôle Emploi peut aussi vous aider avec une aide à la mobilité. Cette prime est possible si votre déménagement vous permet de décrocher un nouveau poste ou un entretien alors que vous êtes à 60 km de votre domicile.
  • Le Mobili-Pass est réservé aux salariés dans le secteur privé. Il faut être intégré dans une structure de plus de 10 employés pour que l’aide soit débloquée. Elle atteint au maximum 3500 euros.
  • Les Fonds Solidarité Logement sont proposés par les Conseils Généraux. Le déménagement est parfois financé dans son intégralité, mais il faut prouver que votre situation personnelle est difficile. Pour connaître les modalités, il est conseillé de se renseigner auprès de votre Conseil Général.

Le crédit est aussi compatible avec le déménagement

En fonction des conditions demandées, les foyers n’ont pas souvent la chance d’avoir ces aides pour le déménagement. Il faut alors envisager le crédit qui est proposé spécialement pour cette migration. Il n’est pas proposé par tous les organismes, mais les banques ont été contraintes de s’adapter. En effet, les Français ont tendance à déménager assez régulièrement et ils n’hésitent pas à piocher dans leurs économies ou leur découvert pour concrétiser leurs besoins. Les établissements financiers apportent leur aide avec des taux beaucoup plus bas que ceux affichés pour d’autres produits comme la voiture ou l’immobilier.

Il est difficile d’évoquer le montant puisqu’il n’est pas universel, les organismes ont développé leur propre politique. Si certains peuvent vous proposer jusqu’à 5000 euros, d’autres ne souhaitent pas dépasser 1000 euros. Comme c’est le cas pour les prêts traditionnels pour acheter une voiture, entreprendre des travaux ou acquérir un bien immobilier, les frais ne sont pas les mêmes. Utilisez un comparateur pour cibler la société la plus intéressante, mais il est préférable d’effectuer cette recherche quelques mois avant de déménager.

Vous débloquez ainsi les fonds nécessaires pour que cette migration se déroule dans les meilleures conditions. Vous n’êtes pas contraint de vous tourner vers votre banque, elle pourra toutefois accepter plus facilement votre dossier puisqu’elle connaît parfaitement votre passé bancaire, ce qui n’est pas le cas d’un organisme lambda déniché sur la toile. N’hésitez pas à confronter toutes les formules afin de réaliser un maximum d’économies.

Vous trouverez également sur europarchive.org :