EuropArchive.org » Auto / Moto » Voiture immobilisée : comment la protéger ?

Voiture immobilisée : comment la protéger ?

Avec le confinement, vous avez peut-être dû laisser votre voiture immobilisée pendant un long moment, parfois sans prendre les précautions nécessaires. Vous partez peut-être pour des vacances prolongées ou vous possédez une voiture que vous ne conduisez pas souvent ? Pour éviter de devoir faire une révision à cause de problèmes générés par l’immobilisation prolongée de votre voiture, veillez à adopter les bons gestes pour préserver son bon état et son moteur. Il est possible de maintenir votre voiture immobilisée en bon état à condition de respecter les étapes appropriées. Voici quelques conseils sur la manière de protéger correctement votre voiture pour ne pas avoir à dépenser d’argent pour son entretien quand vous voudrez l’utiliser à nouveau.

N’engagez pas le frein à main

Engager le frein à main sur une longue période peut entraîner le collage des plaquettes de frein sur les disques ou les tambours. Il va sans dire que si cela se produit, vous aurez des ennuis la prochaine fois que vous conduirez votre voiture. Le mieux serait d’utiliser des cales, par exemple un morceau de bois assez solide ou bien une brique pour l’empêcher de bouger, et de laisser la voiture en première vitesse.

Nettoyez une voiture stationnée

Avant d’immobiliser votre véhicule, vous devriez le laver soigneusement. Veillez à enlever les saletés et les débris difficiles à enlever, car ils pourraient coller et causer des dommages si vous ne vous en débarrassez pas rapidement. Les gens ont tendance à laisser des déchets dans leurs voitures, notamment des emballages de chocolat ou de biscuits (avec des miettes à l’intérieur), de vieux journaux, des bouteilles d’eau, etc. Tout cela pourrait pourrir ou, pire encore, attirer des bestioles qui pourraient endommager les tapis de sol, les housses de siège et même les câbles électriques. Alors, nettoyez l’intérieur de votre véhicule et vaporisez un peu de désodorisant, mais n’en utilisez pas trop. Tout cela vous permettra d’avoir à votre disposition une jolie voiture bien propre et en état de rouler quand vous serez prêt à vous en servir à nouveau.

Une bache de protection pour véhicule immobilisé

Mettez la voiture immobilisée à l’abri

Si possible, garez votre voiture à l’intérieur. Ce sera plus sûr et plus propre. Si vous n’avez pas cette possibilité ou si vous souhaitez préserver la carrosserie de votre véhicule de prestige, placer une housse sur votre voiture vous permettra de la protéger contre les poussières et les débris qui peuvent endommager sa peinture. Veillez à en acheter une adaptée au modèle de votre voiture. Par ailleurs, faites particulièrement attention par temps de pluie, car l’humidité s’évaporera moins rapidement, ce qui pourrait causer des dommages aussi bien sur la carrosserie que sur la mécanique de votre voiture.

Faites le plein

L’un des principaux problèmes que pose le fait d’immobiliser une voiture est la formation de rouille à l’intérieur du réservoir de carburant. La meilleure façon d’éviter ce problème est de remplir le réservoir à ras bord avec de l’essence de qualité, et même d’ajouter quelques additifs pour carburant. Cela empêchera l’humidité de pénétrer dans le réservoir et ainsi de rouiller. Bien entendu, assurez-vous que le réservoir soit également correctement fermé et étanche.

Prêtez une attention particulière aux bougies d’allumage

Quand on décide d’immobiliser une voiture pendant une longue période, il est conseillé de retirer les bougies et de vaporiser un peu d’huile dans les douilles des bougies avant de les remettre en place. Cela permettra d’éviter que l’intérieur de la culasse ne rouille et d’éviter les problèmes d’humidité. Vous pouvez également utiliser des additifs pour carburant pour protéger l’intérieur du moteur. Il va sans dire que vous ne devriez pas vous y prendre seul à moins d’être à l’aise avec la mécanique.

Entretenez la batterie

Il est préférable d’enlever la batterie si vous ne conduisez pas votre voiture pour une longue période, car celle-ci va se décharger. En outre, enduisez les bornes et les extrémités des fils de vaseline ou de graisse pour éviter qu’ils ne s’oxydent. Assurez-vous également que la batterie est bien chargée et faites le plein d’eau. Stockez la batterie dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil.

Protégez la peinture du véhicule

La peinture de votre voiture peut être endommagée si vous la garez à l’extérieur, même avec une housse qui le protège, à cause de la poussière, de la saleté et de l’humidité. Pour éviter tout dommage, nettoyez l’extérieur en profondeur. Assurez-vous d’enlever toute saleté, poussière ou crasse collée au véhicule avant d’appliquer une couche de vernis et de cire. Cela permettra d’empêcher l’humidité de faire des dégâts. Remettez ensuite la housse afin de protéger convenablement votre voiture.

Élevez la voiture

Les voitures immobilisées pendant un long moment ont plus de risques d’avoir des pneus crevés. Pour éviter cela, utilisez quatre crics (ou blocs de bois) afin que la voiture ne repose pas sur ses pneus. Les voitures de sport équipées de pneus à profil bas peuvent être laissées sans soutien pendant deux mois sans que les pneus ne soient endommagés.

Un mécanicien avec un cric sous une voiture

Gardez les pneus correctement gonflés

Vérifiez la pression des pneus et assurez-vous qu’ils sont à la bonne pression. Un gonflage correct permet d’éviter les fissures des flancs et les flatspotting. Vérifiez que les valves et les bouchons de valve ne fuient pas. Les bouchons de valves doivent aussi s’ajuster correctement. Si votre voiture reste immobilisée pendant longtemps, la température peut changer et les pneus peuvent lentement perdre de la pression. C’est pourquoi il est conseillé de gonfler vos pneus à la pression recommandée, mais sans dépasser le maximum. Pensez aussi à les regonfler quand vous vous servirez à nouveau de votre voiture.

Changez l’huile et des filtres

L’huile usagée contient de l’humidité, des copeaux métalliques, des boues et d’autres éléments corrosifs. Il est préférable de mettre de l’huile de moteur neuve et des filtres neufs avant de laisser votre voiture au garage. Toutefois, conduisez d’abord la voiture pendant quelques kilomètres afin que l’huile neuve circule un peu dans le moteur.

Pensez également à remplacer les différents liquides tels que le liquide de freins, le liquide de refroidissement du moteur, le liquide de direction assistée (le cas échéant), le liquide de transmission, l’antigel, les filtres de la clim et le liquide d’essuie-glaces.