EuropArchive.org » Divers » Quelle est la véritable signification de l’expression « Hakuna matata » ?

Quelle est la véritable signification de l’expression « Hakuna matata » ?

Hakuna Matata

Nous connaissons tous la célèbre réplique du film Le Roi Lion, « Hakuna matata ». Elle a donné lieu à l’une des chansons les plus connues à travers le monde entier, mais ce que les gens ignorent souvent, c’est qu’elle est tirée d’une véritable expression en swahili qui signifie « il n’y a pas de problème ». Les auteurs du Roi Lion ne l’ont donc pas inventée et l’origine de cette expression n’est pas aussi simple qu’il y paraît.

Une expression bien connue en swahili

L’expression « Hakuna matata » est tirée du swahili, une langue d’Afrique de l’Est très ancienne qui tirerait ses origines de l’actuelle Tanzanie où elle est encore parlée dans une de ses versions les plus pures. Au fil des siècles, le swahili s’est mélangé avec beaucoup d’autres langues, notamment l’arabe, si bien que les linguistes estiment que beaucoup de langues africaines ont le swahili comme noyau commun.

Si l’histoire du swahili est si intéressante, c’est qu’elle joue un rôle important dans l’apparition de l’expression « Hakuna matata ». Effectivement, l’expression « il n’y a pas de problème » en Tanzanie se dire plutôt « Matatizo hakuna ». Si on peut distinguer aisément le rapport avec « Hakuna matata », on constate également que les deux expressions ne sont pas les mêmes. Cela provient du fait que certaines régions swahilophones avaient modifié la maxime pour des raisons euphoniques. Effectivement, « Hakuna Matata » est plus aisé à prononcer que « Matatiko hakuna ».

Or, le swahili parlé en Tanzanie est censé être l’une des formes les plus pures de swahili parlées dans le monde. Alors d’où vient l’expression « Hakuna matata » ? Du Kenya, le voisin de la Tanzanie qui se trouve juste au nord de celle-ci. Au Kenya, l’expression « Hakuna matata » est très utilisée et elle veut exactement dire « il n’y a pas de problème ».

Hakuna matata ne veut rien dire ?

Comme nous venons de l’expliquer, « Hakuna matata » ne veut rien dire en Tanzanie, le pays généralement reconnu comme celui d’où le swahili est originaire. D’ailleurs, si on devait traduire littéralement ce que veut dire « Hakuna matata » en Tanzanie, cela reviendrait à dire « des ennuis n’ai-je pas ». Il n’est donc pas rare d’entendre certaines personnes affirmer que l’expression « Hakuna matata » ne veut rien dire.

Cependant, comme nous venons de vous l’expliquer, la phrase « Hakuna Matata » veut bel et bien dire « il n’y a pas de problème » au Kenya. Or, nous savons seulement que l’action du Roi Lion se déroule dans la savane et il est tout à fait probable que ce soit davantage au Kenya qu’en Tanzanie. Quant au créateur du film, ils ont simplement trouvé que l’expression kényane sonnait mieux que l’expression tanzanienne.

Enfin, il est également intéressant de profiter de cette anecdote pour s’interroger sur ce que nous considérons comme une erreur grammaticale ou non. Si l’expression « Hakuna matata » est massivement employée au Kenya, n’est-elle pas correcte ? La langue française elle-même était considérée comme une déformation incorrecte du latin issue de son mélange avec le francique. Pourtant, ce n’en est pas moins une langue que l’on estime correcte aujourd’hui.

Hakuna matata n’est pas une philosophie

Dans la célèbre chanson de Timon et Pumba, la phrase « Hakuna matata » est présentée comme une véritable philosophie de vie qu’ils enseignent au jeune Simba pour l’aider à se défaire de son passé douloureux. Pourtant, en swahili et dans toute l’Afrique, « Hakuna matata » ne correspond à aucune philosophie de ce genre. Ce n’est ni plus ni moins que la traduction littérale de « il n’y a pas de problème ».

L’aspect philosophique a donc été très largement exagéré par les auteurs du Roi Lion quand ils l’ont érigée en véritable maxime. En fait, c’est une transposition de la philosophie épicurienne et de son célèbre Carpe diem qui nous invite à profiter des plaisirs simples de la vie en jouissant de l’instant présent sans nous poser de soucis inutiles.

Cette transposition de la philosophie épicurienne dans un cadre africain n’a donc pas beaucoup de sens concret, mais aura été très efficace auprès du public occidental. Ainsi, en mélangeant les deux cultures, les auteurs de Disney ont réussi à obtenir un élément narratif vraisemblable et attachant qui a convaincu des centaines de millions de spectateurs.

En 2020, c’est-à-dire 26 ans après la sortie du film en salles de cinéma, « Hakuna Matata » est une expression toujours employée dans les pays d’occident. Les plus jeunes connaissent Le Roi Lion et son succès ne s’est jamais évanouit. La firme américaine a même réalisé un film constitué d’images de synthèses. Ce dernier reprend fidèlement la trame et les personnages initiaux. C’est donc un remake plus réaliste qui joue avec nos souvenirs. Timon et Pumba reforment leur duo improbable et insufflent une dose d’humour bienvenue dans cette version plus sombre que l’originale.

Hakuna matata est-elle une reprise de Boney M ?

Parmi les légendes et les rumeurs qui entourent la célèbre chanson « Hakuna matata », on entend souvent qu’elle serait une reprise d’une chanson du groupe Boney M, surtout célèbre dans les années 80. Il est vrai qu’en 1983, Boney M avait sorti une chanson intitulée Jambo Bwana et dans laquelle on pouvait entendre l’expression « Hakuna matata » répétée en boucle dans le refrain.

La chanson de Boney M. était une reprise d’une chanson écrite, composée et interprétée par le groupe Them Mushroom, originaire du Kenya. On comprend donc très bien pourquoi l’expression « Hakuna matata » était présente dans la chanson. Il est également vrai que la chanson invitait déjà à oublier ses soucis et à profiter de la vie et de l’instant présent.

La chanson de Boney M. avait connu un succès international très important et il ne fait aucun doute qu’elle a inspiré les auteurs du Roi Lion. Cependant, il serait difficile d’estimer que l’une est une reprise de l’autre, étant donné qu’elles n’ont en commun que deux mots et un thème vaguement similaire.

Hakuna Matata : la phrase du succès

L’année 1994 fut un véritable tournant dans l’histoire de Disney. Le succès immense du dessin animé Le Roi Lion lui aurait généré 880 millions de dollars de recettes. Pendant près de 10 ans, ce film d’animation fut considéré comme le plus gros succès de tous les temps.

S’il y a une chose que les spectateurs ont retenue en plus des fabuleuses œuvres d’Elton John, c’est bien la maxime « Hakuna Matata ». Cette simple phrase utilisée au quotidien est devenue un symbole philosophique suite au travail effectué par le studio de Mickey.

Ainsi, Disney a décidé de déposer la marque « Hakuna Matata » avec un vrai numéro de série afin de percevoir des royalties. Cette initiative a été pendant un moment critiquée et une polémique s’en est suivie.

Hakuna Matata : une marque déposée par Disney

Fortement popularisée par Disney, la maxime « Hakuna Matata » est devenue internationale et très populaire. Hakuna Matata : c’est une phrase magnifique, qu’elle est fantastique ! En effet, le studio Mickey a décidé de s’en approprier les droits en 2003 en enregistrant une marque pour l’impression textile. Par conséquent, toute société souhaitant imprimer la célèbre maxime devra obtenir l’accord de la firme américaine et payer une licence.

En revendiquant les droits d’une phrase aussi connue et finalement banale, Disney s’est lancé dans un exercice périlleux de privatisation du langage sans songer aux personnes qui parlent couramment cette langue. Une pétition a été mise en circulation suite à l’initiative de Shelton Mpala, un militant canado-zimbabwéen. Selon lui, il s’agit d’une appropriation colonialiste. Plusieurs dizaines de milliers de signatures ont été apposées, dénonçant l’exploitation culturelle d’une telle action de la part du Disney.

Rassurez-vous, les copyrights ont une durée de vie limitée et il n’est pas interdit de parler le langage de Timon et Pumba !