EuropArchive.org » Finance » Néobanques et banques en ligne : le point de début d’année

Néobanques et banques en ligne : le point de début d’année

Dessin main qui tient un smartphone

Les néobanques et les banques en ligne cassent les codes du domaine bancaire, grâce aux frais peu élevés, voire inexistants parfois. En 2020, le nombre de nouveaux comptes ne cesse d’augmenter, on peut donc dire que le succès de ces banques digitales est au rendez-vous.

Un succès rapide et continu

Tout d’abord, il convient de faire la différence entre les néobanques et les banques en ligne. La première est une banque 100 % mobile qui offre des prestations de base, souvent gratuitement (carte bancaire, tenue de compte, etc). La seconde est une banque digitale qui propose les mêmes services que les agences bancaires physiques, seulement en ligne. Ces banques dématérialisées séduisent de plus en plus de Français qui souhaitent réduire leurs frais bancaires et bénéficier d’un service en ligne optimal.

Par exemple, N26 a déjà convaincu plus de 500 000 clients en France métropolitaine, en trois petites années. On peut également citer Nickel qui depuis sa création en 2014, a fait souscrire plus d’un million de personnes. Les avis des utilisateurs sur le compte Nickel sont plutôt positifs, ce qui montre l’engouement des clients pour les néobanques. En outre, en seulement un an, Orange Bank a enregistré près de 200 000 clients. Les banques sur mobile n’ont pas finis de séduire les Français grâce à leurs nombreux avantages.

Concernant les banques en ligne, dont le démarrage date d’un peu plus longtemps (début des années 2000), elles restent appréciées de leurs clients. Chaque année, les banques comme Boursorama continuent d’ouvrir de nouveaux comptes bancaires. Boursorama Banque se positionne comme la première banque en ligne, en France, grâce à ses 2 millions de clients. ING Direct talonne le leader de près, avec plus d’un million de clients à son actif. On peut également parler de Fortuneo et de BforBank qui se développent constamment.

Pourquoi un tel succès ?

Chaque année, les Français se tournent de plus en plus vers les banques digitales. En effet, celles-ci défient toute concurrence avec des frais bancaires estimés à 80 % moins chers que ceux des banques traditionnelles. En outre, les néobanques et les banques en ligne proposent généralement des primes d’ouverture et un système de parrainage, afin d’attirer de nouveaux clients. En plus de cela, les retraits et les paiements à l’étrangers sont quasiment gratuits. Cet avantage non négligeable permet aux voyageurs de réduire considérablement leurs coûts bancaires, lors de leurs séjours.

Ainsi, en 2020, des millions d’habitants ont déjà opté pour les banques digitales et des nouveaux comptes sont créés, chaque jour. Tout est fait pour simplifier la tâche aux clients : ouverture de compte rapide, via smartphone ou ordinateur, carte bancaire livrée à domicile, etc. A l’ère des nouvelles technologies, le secteur bancaire est devenu moins procédurier et contraignant, pour la plus grande satisfaction des clients.