EuropArchive.org » Finance » Mieux gérer son budget quand on est étudiant

Mieux gérer son budget quand on est étudiant

Commencer sa vie étudiante signifie souvent quitter le nid familial pour acquérir enfin de l’indépendance. Une autonomie qui a de nombreux avantages, mais qui a aussi ses revers puisqu’elle induit de nouvelles obligations. Parmi les plus significatives, nous pouvons citer la gestion du budget, qui n’est désormais plus du ressort des parents comme ce fut le cas jusqu’alors. Tenir un budget est pourtant indispensable afin de ne pas se trouver dans le rouge à la fin du mois. Pour ce faire, il s’agit de bien contrôler ses dépenses, mais aussi de passer en revue toutes les bonnes pratiques pour économiser de l’argent sans pour autant trop se restreindre.

Le point sur les bons gestes à observer pour mieux gérer son budget lorsqu’on est étudiant.

Ouvrir un compte bancaire

Le premier geste à réaliser pour bien gérer son budget étudiant est d’ouvrir un compte bancaire. Ce compte sera utile en premier lieu pour centraliser ses ressources financières et avoir un aperçu global de l’argent dont on dispose par mois.

Le fait d’ouvrir un compte bancaire spécial étudiant permet de bénéficier d’avantages notables en ce qui concerne la gestion de son budget, puisque l’offre a été pensée pour s’adapter aux besoins de la vie étudiante. Le compte en banque étudiant facilite le paiement des différentes charges (factures, abonnements, achats divers) grâce au prélèvement mensuel par exemple, qui évite d’être pris au dépourvu à la fin du mois. Il permet aussi de disposer de moyens de paiement pratiques comme la carte bancaire à autorisation systématique, avec laquelle il est plus facile de régler ses achats sans craindre un dépassement de budget. Vous aurez donc cette possibilité de choisir entre cartes de débit immédiat ou différé. La plupart des cartes de paiement donnent aussi droit à une autorisation de découvert sans agio, qui peut être très utile pour les dépenses imprévues.

Pour s’adapter au mieux aux besoins des étudiants, le compte bancaire est associé à des services supplémentaires pratiques pour gérer son budget mensuel. Il permet de disposer par exemple d’une application mobile sur son smartphone avec laquelle il est possible de consulter son compte à tout moment et d’avoir un historique de ses dépenses et recettes.

Enfin, le fait d’ouvrir un compte bancaire étudiant permet aussi de se faire conseiller par un professionnel afin d’identifier les meilleures solutions pour gérer son budget au quotidien. Il ne faut donc pas hésiter à solliciter les conseils de son banquier.

Ordinateur et carte bancaire

Planifier un budget

Lorsqu’on est étudiant, il faut retenir que gestion rime avec planification. Il n’est donc plus question de piocher au hasard dans ses finances pour des dépenses qui n’ont pas été prévues au départ…

À chaque début du mois, il faut établir une liste claire des différentes rentrées d’argent d’un côté (bourses, allocations, rémunération d’un job étudiant, argent de poche…) et des dépenses de l’autre. Il faut ensuite hiérarchiser les dépenses afin de dégager celles qui sont essentielles de celles qui ne le sont pas. Les frais de logement, de repas, de transport et de télécommunications sont par exemple incontournables. Il est également conseillé de prévoir une somme pour les achats divers et notamment les éventuels achats en pharmacie ou sorties par exemple, sans oublier les quelques achats plaisirs si possible.

Au final, il faudra que le niveau de ressources soit supérieur à celui des dépenses mensuelles. Une fois ce budget établi, il faudra strictement s’y tenir.

Contrôler ses dépenses

Les dépenses sont un volet du budget qui mérite une attention particulière. Il est essentiel de ne rien laisser au hasard sur ce point lors de la planification du budget mensuel. Concrètement, cela signifie anticiper les grosses dépenses comme l’achat d’équipements par exemple et essayer d’économiser au maximum sur ses ressources régulières pour ces achats.

Après avoir hiérarchisé ses postes dépenses essentielles (assurance, sorties, fournitures, Internet, forfait communication, repas…), il peut aussi être judicieux de comparer les différentes offres existantes en la matière afin d’identifier les plus avantageuses. La tâche peut certes être chronophage, mais elle s’avère des plus efficaces pour économiser quelques euros tous les mois.

Faire le point sur les aides possibles

Il n’est pas rare que les dépenses soient plus élevées que les ressources dont on dispose. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles bon nombre d’étudiants travaillent en parallèle de leurs études ou dépendent encore en partie des aides de leurs parents.

Pour éviter d’être confronté à des difficultés financières régulières et pour rentrer au maximum dans son budget, il ne faut pas hésiter à recenser toutes les aides dont on peut bénéficier. Il en existe pour de nombreux domaines tels que le logement, les frais de scolarité et même pour le budget général. Les conditions pour en profiter concernent généralement la situation personnelle de chacun, toutefois, il ne faut pas hésiter à déposer une demande pour celles qui sont les plus utiles pour maintenir son budget à flot quotidiennement. Les établissements les accordent volontiers dès lors que les conditions sont remplies et peuvent également vous orienter vers les aides les plus pertinentes le cas échéant.

Tire lire

Consommer autrement

La clé d’un budget étudiant maîtrisé est la consommation. Il faut en effet faire preuve d’ingéniosité pour réduire les dépenses au maximum sans pour autant faire l’impasse sur la qualité.

Cela peut se faire en achetant des produits de saison, en cuisinant soi-même ses repas et en les emportant si besoin, en achetant d’occasion pour les vêtements, l’électroménager et le mobilier ou de seconde main pour l’équipement informatique, en achetant les éléments indépendamment les uns des autres.

Cela s’applique aussi à d’autres postes de dépenses comme le transport (covoiturage, transport en commun…) ou le logement (colocation).

Épargner

Épargner est une bonne habitude à adopter afin d’anticiper l’avenir et réaliser ses projets sur le long terme. En mettant quelques euros de côté tous les mois, on s’assure aussi que toutes nos ressources n’ont pas été dépensées dans leur totalité pour les charges courantes et que l’on dispose d’une somme d’argent disponible en cas de besoin.

Avoir une épargne constitue aussi un bon moyen d’éviter d’emprunter de l’argent pour ses études futures et donc de s’endetter sur le long terme.