EuropArchive.org » Immobilier » Investir dans le neuf ou dans un bâtiment ancien ?

Investir dans le neuf ou dans un bâtiment ancien ?

Investissement immobilier

Acheter du neuf ? Choisir un logement en construction ? Placer toutes ses économies dans un appartement neuf ? Il n’y a pas de meilleure solution, car le choix est surtout déterminé par ce que vous voulez obtenir ! La réponse est liée à de nombreuses questions qu’il est important de se poser avant de passer à l’acte d’achat.

Immobilier, quelle est la différence entre l’ancien et le neuf ?

Les logements sont considérés comme anciens dès lors qu’ils ont plus de 5 ans, mais surtout dès la première revente. C’est-à-dire que si le logement a deux ans, mais qu’il a déjà été vendu une fois, il est immédiatement classé dans la catégorie des logements anciens.

Les habitations anciennes sont régies par les droits de mutation, tandis que le neuf est acheté sous le régime de la Véfa (Vente en l’état futur d’achèvement) ou comme logement livré terminé. En choisissant un logement neuf, vous économisez sur les frais de notaire et pouvez bénéficier de certaines lois sur l’immobilier. Cela influe également sur le crédit immobilier, n’hésitez pas à faire des simulations pour trouver le meilleur taux de financement de votre projet. Voici quelques informations pour vous aider à sélectionner le bien qui correspondra le mieux à vos attentes.

Choisir une atmosphère ou le confort ?

Les personnes qui font le choix d’un logement ancien agissent souvent sur un coup de cœur. Ce type de bâtisses est souvent plus chaleureux et répond à des traditions. On apprécie les pierres naturelles et les architectures qui ont connu différentes époques.

En revanche, le choix d’un logement neuf est plutôt guidé par un confort plus grand, car ils ont l’avantage d’être construits avec des matériaux récents. Ils répondent aussi à des normes plus strictes concernant l’isolation thermique et phonique. Mais les logements neufs sont souvent dénués d’âme et sont souvent moins accueillants. Il s’agira de leur donner une personnalité, grâce à une décoration intérieure et avec la mise en valeur d’un balcon ou d’un jardin.

Masure de campagne

Sélectionner l’emplacement de votre logement

L’ancien offre une grande diversité d’offres en termes de budget, mais aussi de surfaces. L’ancien est souvent bien implanté dans le cœur des villes. C’est un réel avantage pour bénéficier des transports en commun et de la proximité des commerces ou des établissements scolaires. De plus, vous avez la possibilité de connaître la vie du quartier qui est déjà bien développée.

En revanche, en choisissant un logement neuf et en particulier avec les Vefa, vous risquez de trouver beaucoup plus d’offres dans la périphérie des villes. Toutefois, de nombreuses cités réhabilitent des friches industrielles ou d’anciennes barres d’immeubles devenues insalubres. Avant d’acheter, rendez vous sur le lieu et étudiez les possibilités de développement d’entreprises qui pourraient être gênantes.

Modifier les plans et sélectionner les matériaux

Avec l’ancien, vous achetez un bien immobilier qui est ce qu’il est ! Vous aurez souvent à repenser la disposition des pièces, car les plans anciens correspondaient à un autre mode de vie. Les modifications seront parfois limitées par des murs porteurs ou des portes ou fenêtres. Les logements anciens sont aussi réalisés dans des matériaux qui ne sont pas très bons pour isoler une maison ou éviter la propagation des bruits.

Avec le neuf, vous devrez attendre la livraison définitive pour définir si vos choix sont corrects ou non. Mais le réel avantage est de pouvoir modifier les plans avant la construction. De plus, les espaces sont pensés pour réduire les pertes de place. Ils répondent à des normes d’isolation très précises pour conserver la chaleur et protéger des bruits extérieurs. Il faut savoir qu’avec les nouvelles normes, les logements neufs sont parfaits pour réaliser de réelles économies financières.

Quelles différences financières entre un logement neuf et ancien ?

Que vous achetiez un logement neuf ou ancien, vous constaterez qu’il existe des différences financières importantes.

Les frais de notaire

L’ancien est soumis à des droits de mutation auxquels viennent s’ajouter la part pour le notaire et quelques taxes supplémentaires. Comptez environ 8 % du prix d’achat. Le neuf permet de réduire les frais de notaire pour atteindre une fourchette comprise entre 2 et 3 % du prix d’achat. Les émoluments qui sont réservés au notaire peuvent être négociés. Il est important de savoir qu’une grande partie de ces frais est destinée à des taxes pour l’État.

Les avantages à l’achat

En achetant un logement ancien, vous ne pouvez prétendre qu’à peu d’aides, sauf si vous vous lancez dans des travaux de rénovation. Il existe le prêt à taux 0 % (PTZ) si vos travaux atteignent au moins 25 % du prix total d’achat. Renseignez-vous également sur les aides proposées en vue d’améliorer la qualité des habitats et pour la transition énergétique.

En revanche, si vous choisissez un logement neuf, vous avez la possibilité de bénéficier d’un grand nombre d’aides : Loi Pinel, taxe foncière exonérée ou encore le PTZ.

Les charges à prévoir

Les logements nouveaux demandent peu d’investissements sur les années qui suivent leur construction. Pour les appartements ou maisons anciens, il est important de sonder les voisins ou de participer à des assemblées générales afin de connaître les futurs travaux à prendre en compte. Les travaux pour un logement ancien peuvent peser lourd sur votre budget ! Ravalement de façade, entretien ou remplacement d’un ascenseur ou encore réhabilitation des fondations, il ne faut pas négliger ces données, car l’investissement peut devenir inintéressant dès lors que vous devez payer des sommes conséquentes pour l’entretien du bâtiment.

Comme nous l’avons expliqué plus haut, l’isolation d’un logement ancien peut être très inefficace. Les factures énergétiques sont alors très conséquentes, sans pour autant apporter une atmosphère chaude. Le logement neuf conserve mieux la chaleur et utilise souvent des systèmes de chauffage plus efficients. Ainsi, vous régulez plus facilement votre consommation.

Avec ces conseils, vous pouvez choisir entre l’investissement dans un logement ancien ou récent avec une meilleure connaissance des nombreuses différences ! L’important est aussi que vous vous sentiez bien dans l’appartement ou la maison que vous allez choisir comme cocon quotidien !