EuropArchive.org » Travail » Permaculture : qu’est-ce que c’est ?

Permaculture : qu’est-ce que c’est ?

Les amateurs de nature et de protection du système écologique encouragent de plus en plus l’activité de permaculture qui prend en considération l’écologie, la tradition et respecte tous les êtres vivants et leurs écosystèmes.

Cet article s’intéressera de plus près à la permaculture et ses avantages.

Présentation de la permaculture

La permaculture est une contraction de « agriculture permanente« , et c’est plus qu’une méthode d’agriculture et de jardinage. C’est une philosophie de vie qui part du principe du respect de tous les êtres humains et l’aménagement d’espaces respectueux de tous ses habitants, en travaillant autour de l’état « sauvage » d’un endroit le plus possible, au lieu de le transformer, et cela en étudiant les différents écosystèmes et en utilisant le savoir-faire traditionnel.

Principes de la permaculture

  • Observation : c’est la première étape lors de la réalisation d’un jardin en utilisant la permaculture, et c’est le principe le plus important de cette dernière, car avant d’aménager un espace, il faut bien l’observer et étudier son sol et ses caractéristiques et les environnements déjà présents.
  • Zones d’activités : avant d’aménager un espace avec la permaculture, il faut organiser des zones d’activités, afin de mieux vous organiser. En général, on organise un terrain en 5 zones. La première zone est la zone d’activités, c’est là où se trouve votre habitation et son jardin ou potager. La dernière zone est une zone sauvage où il n’y a aucune activité humaine, cette zone sert en général à la récolte de plantes nécessaires aux jardins.
  • Design : le design de votre jardin est très important, car il vous permet d’organiser le jardin et les écosystèmes s’y trouvant, afin qu’ils soient en harmonie et que leurs effets combinés soient bénéfiques globalement.
  • Absence de déchets : c’est l’un des grands principes de la permaculture, ne pas produire de déchets. En effet, il faut recycler, réutiliser ou réparer.

Avantages et inconvénients de la permaculture

La permaculture présente de nombreux avantages qui en font une pratique très répandue et appréciée. Parmi lesquels : le respect de la nature et des écosystèmes, l’absence de déchets, la non utilisation de pesticides et d’engrais, l’économie d’énergie, la création d’espaces autonomes et durables, etc.

Cependant, malgré ses nombreux avantages, la permaculture a plusieurs inconvénients qui font que de nombreuses personnes lui tournent le dos, comme le fait qu’elle nécessite une trop longue observation du sol et une bonne interprétation de tout ce qui s’y trouve comme écosystèmes et espèces, ce qui peut être difficile pour les novices qui ne s’y connaissent pas bien. D’autres lui reprochent aussi l’aspect non-esthétique des espaces aménagés par permaculture, et plusieurs spécialistes critiquent l’absence de rigueur et de logique scientifique.

Vous trouverez également sur europarchive.org :