Accueil Finance Crédit immobilier : les banques durcissent leurs conditions en 2020

Crédit immobilier : les banques durcissent leurs conditions en 2020

Les taux de crédits immobiliers ont atteint leur niveau les plus bas : du jamais-vu depuis de nombreuses années. Actuellement, pour un emprunt sur 20 ans, les taux sont en moyenne établis à 1,24 % dans les principales banques françaises. La durée moyenne des prêts continue de grimper pour retrouver son niveau d’avant crise : 230 mois, soit 19 ans de moyenne. Evidemment, les taux sont au plus bas, donc les banques vont préférer prêter au dossiers les plus sécurisants. Faisons ensemble le tour de tous les prérequis nécessaire et conseils afin d’obtenir son crédit immobilier.

L’assurance emprunteur, une garantie nécessaire

Indissociable des crédits, cette assurance va vous permettre une sécurité : elle couvre les risques de remboursement en cas de décès, d’invalidité de l’emprunteur ou de perte d’emploi. Si l’un de ces événements survient, l’assureur prend en charge le crédit et rembourse, en partie ou dans sa totalité, à votre place. Si vous prenez une assurance emprunteur chez Lesfurets, par exemple, vous sécurisez à 100 % votre crédit et vous permettez à votre famille et vos proches d’être déchargé de toute inquiétude concernant ce prêt.

Pour les banques, qui proposent elles-mêmes cette assurance, c’est un point positif de plus : elles sont sûres que votre crédit ira au bout. Cela représente pour vous, un atout supplémentaire afin de décrocher un crédit.

Un apport personnel conséquent

Depuis quelques mois, les banques exigent au moins 10 % d’apport. Ce qui signifie que vous devez avoir sur votre compte l’argent nécessaire pour rembourser 10 % de la totalité de votre crédit. Bien avant votre premier entretien, il vous faudra avoir sur votre compte l’argent nécessaire, car les banques refusent presque catégoriquement les dossiers sans apports.

Une bonne gestion de vos finances

Avant votre premier entretien à la banque, veillez à avoir des relevés de compte parfait, et qui ne représentent pas une inquiétude pour les créanciers. Si vous êtes déjà engagé sur plusieurs prêts, et qu’a la fin du mois, il ne vous reste pas 33 % de vos revenus mensuels, la banque ne prendra pas le risque. Evaluez bien votre taux d’endettement et prenez en compte tous les crédits (voitures, assurances, travaux, rénovations, etc).

Un CDI : une sécurité de plus

Même si plusieurs banques prêtent, à différents taux et à différentes conditions, à un CDD, le CDI reste nécessaire pour valider votre profil au sein de la banque. Ce contrat permet une stabilité financière qui est essentielle pour l’établissement bancaire. Evidemment, des critères existent là aussi : la mensualité de votre crédit ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus et le reste à vivre doit être suffisant pour vivre décemment.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Assurance-vie : intégration des fonds solidaires dès 2022

Les épargnants délaissent le livret A pour l'assurance-vie - c'est le constat de cette fin d'année. Un état des lieux rassurants pour le secteur,...

Apprendre la langue des signes pour faciliter le quotidien

La société continue d'évoluer et de progresser afin d'intégrer au mieux tous les acteurs de celle-ci. Parmi les priorités de nombreux organismes se trouve...

Nouveau DPE : comment financer ses travaux énergétiques ?

La question énergétique est centrale, de nos jours. Elle guide de nombreuses réflexions politiques ou de consommation. Un des secteurs les plus concernés par...

Parler en langue des signes avec son enfant, bénéfique ?

Certains phénomènes se développent au fil des ans, quand un évènement soudain vient leur donner un élan en avant. C'est le cas de l'apprentissage...

Protection des données et sécurité : qu’en est-il pour les casinos en ligne suisses ?

Chaque pays possède ses propres réglementations au sujet du casino virtuel. Ces derniers ne font pas l'unanimité dans tous les territoires et chaque gouvernement...

Cryptomonnaies en 2022 : vers une imposition plus avantageuse ?

Bitcoin, Dogecoin, Ethereum, la cryptomonnaie rencontre de plus en plus de succès ces dernières années. À tel point que le gouvernement français a jugé...

De 1970 à 2021 : l’évolution du logo PSG

Au fil du temps, de l'évolution de la société, des mœurs et des modes, les logos se modifient. Véritables marqueurs d'une identité, ils permettent...

La santé des pieds, toujours au centre de l’attention des podologues

Souvent malmenés, et même parfois dédaignés, les pieds sont pourtant d'une grande importance. Et pour cause, chaque année, la Semaine Nationale de la Santé...