EuropArchive.org » Divers » Comment prendre soin d’une œuvre d’art ?

Comment prendre soin d’une œuvre d’art ?

Prendre soin d'une oeuvre

Aujourd’hui encore, les œuvres d’art constituent des investissements de grande qualité. Il est extrêmement rare qu’une œuvre perde de sa valeur avec le temps. Au contraire, elle en prendra presque systématiquement, pour peu que vous ayez investi dans la bonne œuvre. Cependant, pour qu’une œuvre d’art conserve sa valeur et son authenticité, il faut savoir en prendre soin.

Protéger une œuvre d’art des risques qui la menacent

Les risques qui pèsent sur une œuvre d’art sont très nombreux, même quand elle est simplement exposée chez vous. Il va de soi que vous devez impérativement vous équiper d’un système de surveillance et de protection suffisant pour éviter les cambriolages, mais pas seulement. Vous devez aussi prendre soin de l’œuvre au quotidien.

Pour cela, il faut la protéger convenablement. Si c’est une toile, il faudra lui offrir un dos protecteur, c’est-à-dire un support rigide. Une vitre est également conseillée pour les photographies ou les sculptures. Il faudra également faire régulièrement les poussières pour éviter une dégradation trop rapide. Enfin, le transport d’œuvre d’art réclame également de prendre des dispositions toutes particulières afin de ne pas l’abîmer au cours d’un déménagement.

Placer correctement l’œuvre

Une œuvre, c’est un écosystème fragile dont il faut savoir prendre soin. Pour cela, le choix stratégique de l’emplacement qu’elle occupera chez vous est très important. Dans une peinture, l’œuvre est composée de nombreux éléments différents, entre l’huile et les pigments. La détérioration d’un seul de ces éléments peut entraîner la détérioration de tous les autres éléments.

Or, beaucoup de ces éléments, mais également ceux que l’on trouve dans les photographies, sont très sensibles à la lumière, à la chaleur et à l’humidité. Il ne faut donc pas exposer une œuvre aux rayons directs du soleil, il faut également éviter de la placer au-dessus d’un radiateur ou au centre d’un courant d’air. Évidemment, une œuvre extrêmement précieuse devra être placée dans un environnement hermétiquement clos et adapté comme certains cadres le sont.

Comment réagir en cas de dégradation ?

Tout dépend évidemment de la nature exacte de la dégradation. Si elle est volontaire ou accidentelle, mais importante, vous devez impérativement contacter votre assurance. Cependant, si la dégradation est due au temps et aux lents effets de l’environnement, alors le mieux est de se tourner le plus rapidement possible vers un professionnel certifié.

Pour presque tous les types d’œuvres d’art, vous pouvez vous tourner vers un restaurateur certifié et spécialisé. Il saura identifier rapidement la source de la dégradation et pourra vous donner tous les conseils nécessaires pour la limiter. Le cas échéant, il pourra même restaurer l’œuvre pour lui redonner tout son lustre.