EuropArchive.org » Immobilier » Comment se faire indemniser après un cambriolage ?

Comment se faire indemniser après un cambriolage ?

Vol de téléviseur

Votre logement vient d’être victime d’un cambriolage ? Des voleurs sont entrés chez vous et vous ont dérobé des objets ? Sachez que votre assurance habitation vous couvre contre le vol. Mais que couvre t’elle ? Comment mettre en œuvre la garantie contre le vol ? Voyons dans cet article l’indemnisation après un cambriolage.

Les exigences de certaines compagnie d’assurance

Dans un contrat d’assurance habitation, la garantie vol couvre l’ensemble des objets volés mais selon certaines particularités bien définies. Il arrive que la société d’assurance vous impose d’équiper votre logement d’appareils de sécurité du type alarme anti intrusion ou d’installer une caméra de surveillance afin que vous soyez couvert contre le vol.

Quels sont les biens couverts contre le vol ?

Vous venez de constater dans votre domicile, une tentative de cambriolage ou pire, le vol de certains de vos objets. Suite à cette effraction, vous vous apercevez de la disparition d’objets de valeurs ou de la destruction de mobilier. La compagnie d’assurance couvre en général l’ensemble ou une partie des frais pour les biens ci-dessous :

  • Le mobilier habituel est pris en charge à savoir les meubles, les vêtements, le linge de maison, les appareils ménagers et électroménager.
  • Les objets de valeur sont par moment couverts à savoir les bijoux, les meubles anciens, les œuvres d’art, les vêtements de collections.
  • L’appareillage de haute technologie est la plupart du temps pris en charge à savoir la télévision, l’ordinateur fixe ou l’ordinateur portable, les équipements de home cinéma ou la chaîne hi-fi.

Attention, si vous souhaitez être indemnisé suite au vol d’un objet de valeur de type œuvre d’art par exemple, il faut que vous l’ayez déclaré au préalable lors de la souscription de votre contrat d’assurance habitation. Dans votre contrat multirisque habitation, il est nécessaire de mentionner tous vos objets de valeurs pour espérer être indemnisé contre le vol.

Quels sont les événements couverts par l’assurance habitation ?

Il faut savoir que la disparition seule d’un objet, qu’il soit de valeur ou non, ne sera pas couverte par la garantie vol de votre assurance multirisque habitation. Prenons la situation où vous oubliez la clé de votre portail dans votre veste, ou que vous égariez le précieux collier de votre grand-mère derrière un meuble, vous ne pouvez pas être couvert pour cela.

Il en va de même pour toute filouterie qui serait commise par une personne de votre entourage, la garantie vol de votre contrat d’assurance habitation ne la couvrira pas. Consultez rigoureusement les conditions générales de votre contrat d’assurance, afin d’être sûr des circonstances dont tiendra compte votre assureur. Pour l’exemple, voici ci-dessous des exemples d’évènements en lien avec le vol, auquel il est intéressant d’être couvert.

  • Le voleur utilise des outils, de fausses clés, ou alors des clés qu’il aurait au préalable volés ou que vous auriez égarés et il pénètre chez vous sans votre consentement. En rentrant chez vous, vous découvrez que votre ordinateur portable a disparu alors que vous avez perdu vos clés dans la rue.
  • Des individus pénètrent chez vous et vous intimident voir vous frappent. Par la même occasion, ils s’emparent des bijoux de la famille.
  • Le pilleur, pour pénétrer chez vous a dû escalader les murs de votre logement, pour cela il a grimpé le long d’un mur et atteint la fenêtre, il vous dérobe votre smartphone posé sur le bord.
  • Le larcin est commis par un employé de la famille, qui est autorisé à pénétrer dans les locaux : la personne qui donne des cours de soutient à votre enfant, le paysagiste, l’employer de ménage, la nounou, etc. Par exemple, la nounou vous subtilise des objets de valeurs entreposés dans votre bureau.

Quelles sont les exigences de l’assurance pour la garantie vol ?

La société d’assurance peut exiger l’installation d’une porte équipée d’une serrure spéciale, de cylindre de haute sécurité avec des clés brevetées, ou une serrure multi points pour limiter les cambriolages.

Votre assureur peut également vous demander d’équiper votre logement de détecteur de mouvement ou d’intrusion, ainsi qu’une alarme ou d’un équipement de télésurveillance de type caméra de sécurité.

En vous équipant d’appareillage pour surveiller votre habitation, ou des compléments mécaniques de sécurité extérieure de type grilles hautes ou des menuiseries de sécurité, vous réduisez les risques d’effractions, en contrepartie l’assurance pourra vous proposer des tarifs avantageux sur la garantie vol.

Après un vol comment être indemnisé ?

Vous vous demandez peut-être quel est la procédure pour être indemnisé en cas de vol dans votre logement ? S’il s’agit d’un vol avec effraction, il est important de contacter les services de gendarmerie ou de police, en fonction de votre lieu de résidence, afin qu’ils viennent expertiser les lieux du larcin. Dans cette situation, il vous est possible de faire réparer très rapidement les menuiseries cassées lors du cambriolage (porte, fenêtre, etc.).

Vous devrez porter plainte auprès des autorités dans les deux jours qui suivent l’effraction. Il en sera de même pour la déclaration auprès de votre assureur, vous disposez seulement de deux jours ouvrés après la constatation. Vous devrez envoyer par envoie postal en recommandé avec accusé de réception, un photocopie de votre plainte, ainsi qu’un inventaire des objets dérobés avec les factures ou photos dont vous disposez, afin que l’assurance puisse faire une évaluation des biens volés.