EuropArchive.org » Divers » La cigarette électronique, une excellente alternative au tabac

La cigarette électronique, une excellente alternative au tabac

On dénombre actuellement plus de 8 millions de vapoteurs en Europe, un chiffre en perpétuelle croissance en raison des nombreux avantages offerts par la cigarette électronique, parmi lesquels la réduction des risques liés au tabagisme. Outil révolutionnaire dans la lutte contre la dépendance au tabac, la vapoteuse est incontestablement la meilleure alternative à la cigarette traditionnelle. Découvrons les particularités de ce dispositif électronique et ses nombreux avantages par rapport à la traditionnelle clope.

La cigarette électronique : qu’est-ce que c’est ?

Connue également sous le nom de vapote, vapoteuse, e-cig ou e-cigarette, la cigarette électronique est un dispositif qui produit une vapeur destinée à être inhalée, ressemblant visuellement à la fumée du tabac. Considérée comme un produit de consommation courante, elle est composée de 4 parties : une résistance, une batterie rechargeable, un réservoir et une mèche.

Chauffée par un atomiseur, sous l’impulsion d’un courant électrique, c’est la résistance qui va vaporiser l’e-liquide. Notons que c’est la batterie rechargeable qui va fournir ce courant électrique et qui détermine l’autonomie de la vapoteuse. Le réservoir, lui, est destiné à contenir l’e-liquide, tandis que la mèche a pour rôle d’amener ce dernier jusqu’à la résistance. Généralement en coton, la mèche est la plupart du temps liée à la résistance.

Bien que plusieurs modèles de vapoteuses soient proposés sur le marché, leur principe de fonctionnement est le même.

L’e-liquide : de quoi est-il composé ?

L’e-liquide est le liquide utilisé dans la vape, pouvant être aromatisé et contenir ou non de la nicotine. Cette substance contient généralement du propylène glycol, de la glycérine végétale et des arômes alimentaires.

Le propylène glycol est un additif alimentaire E1520, non toxique et biodégradable. Il est souvent utilisé comme humectant ou comme générateur de fumée artificielle. Certains produits alimentaires et soins de beauté en contiennent.

La glycérine végétale, quant à elle, est très utilisée dans les préparations pharmaceutiques telles que des sirops, des expectorants, des bains de bouche, etc. Bon nombre de produits que nous utilisons quotidiennement contiennent de la glycérine végétale, c’est un produit non toxique, incolore et inodore, destiné à modifier la viscosité d’un liquide.

Ce sont les arômes alimentaires qui procurent des saveurs à la vapeur : fruitées, gourmandes, mentholées, etc. Il est même possible de reproduire le goût du tabac avec les arômes alimentaires pour ceux qui sont habitués à cette odeur. Sur le marché français, il existe de nombreux e-liquides pas chers parfumés à toutes les saveurs imaginables !

Avec ou sans nicotine ?

L’e-liquide peut aussi contenir de la nicotine, un alcaloïde présent naturellement dans les feuilles de tabac. Notons que, contrairement à ce que tout le monde pense, ce n’est pas la nicotine qui est l’élément dangereux du tabac, mais le monoxyde de carbone, le goudron et les particules fines toxiques qui la composent. Tant que le dosage est normal, la nicotine n’est pas dangereuse pour la santé. Pour information, dans les e-liquides, le dosage maximal de nicotine autorisé à la vente aux particuliers est de 20 mg/ml.

Pour débuter, il est recommandé d’opter pour un dosage de 12 à 18 mg/ml de nicotine. C’est le dosage idéal pour un gros fumeur, mais cela peut être trop important pour certains. Lorsque le dosage est important, quelques désagréments peuvent se produire, entre autres des maux de tête, des nausées, des palpitations, etc. Il est à noter que la nicotine n’est délivrée qu’au moment où on vapote. Alors que la cigarette tabac contient jusqu’à environ 4 000 substances, l’e-liquide ne contient que ces 4 ingrédients si on omet la nicotine, l’eau et l’alcool qui servent à favoriser le hit.

Les avantages de la cigarette électronique par rapport au tabac

Par rapport à la cigarette tabac, les avantages procurés par la cigarette électronique sont nombreux, ne serait-ce qu’en termes d’économies. Un fumeur régulier peut consommer jusqu’à 20 cigarettes par jour ; or, avec une e-cig, il suffit de recharger la batterie lorsqu’il n’y a plus d’autonomie. Pour un fumeur qui consomme un paquet de cigarettes tabac par jour, la dépense est de 180 euros par mois ; alors qu’une consommation standard de cigarette électronique revient à environ 50 € par mois. Imaginez l’économie qu’un gros fumeur peut faire avec la vapoteuse !

En outre, on peut faire les mêmes gestes et ressentir le hit, cette sensation dans la gorge provoquée par la nicotine, comme avec la cigarette tabac.

Au niveau de son impact sur la santé, la cigarette électronique est largement moins dangereuse que le tabac, car il n’y a pas de combustion. C’est uniquement de la vapeur aromatisée à base d’ingrédients non toxiques. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles le Public Health England encourage son usage. D’après une étude réalisée par cet organisme, l’e-cig est 95% moins nocive que la cigarette tabac, car elle ne contient aucune des 4 000 substances toxiques ou cancérigènes contenues dans cette dernière. Certes, elle n’est pas considérée comme produit de sevrage tabagique, mais elle a permis à environ 1 million de fumeurs de se sevrer du tabac (selon l’Eurobaromètre).

L’usage de la vapoteuse n’a pas d’impact sur l’esthétique : nous savons tous que fumer du tabac rend le teint grisâtre, rend les dents et les ongles jaunes, etc. Et on ne parle pas des mauvaises odeurs engendrées par la combustion. Ce n’est pas le cas en vapotant.

Avec la cigarette électronique, de nombreux arômes sont disponibles. Les saveurs gourmandes sont parfaites pour ceux qui ont tendance à grignoter lorsqu’ils essaient d’arrêter de fumer. Les saveurs mentholées sont appréciées pour la fraîcheur qu’elles apportent ; tandis que les saveurs fruitées sont prisées pour leurs odeurs de fruits frais. Pour ceux qui n’arrivent pas à se passer du goût du tabac, il y a également des saveurs tabac.

Opter pour ce dispositif est aussi avantageux pour raisons écologiques dans la mesure où il n’y a pas de mégots à jeter. Saviez-vous qu’un mégot ne disparaît qu’au bout de 5 ans ? En outre, les risques de brûlures liés à la braise sont inexistants, tout comme les éventuels risques d’incendie liés à une cigarette mal éteinte. Pour avoir de plus amples informations sur l’e-cig, il ne faut pas hésiter à se rendre sur ce site journalistique sur le vapotage.

Grâce à ses nombreux avantages, la cigarette électronique est une excellente alternative au tabac. De plus en plus de fumeurs dans le monde optent pour ce dispositif électronique révolutionnaire.