EuropArchive.org » Auto / Moto » Butée d’embrayage : que faire quand elle est cassée ?

Butée d’embrayage : que faire quand elle est cassée ?

Embrayage

La butée d’embrayage est un élément de la voiture qui se trouve dans le système d’embrayage. Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer quoi faire lorsque cette pièce est cassée ou défaillante.

Butée d’embrayage : c’est quoi exactement ?

La butée d’embrayage est une pièce située dans le système d’embrayage. Elle a une action de roulement et permet à tout le mécanisme de fonctionner correctement. Le système est composé du volant moteur, de la commande d’embrayage et du disque qui permet au conducteur de passer les différentes vitesses.

La butée d’embrayage est composée de deux parties différentes. Il y a la partie fixe et la partie tournante. Le premier élément coulisse sur une douille et le deuxième fonctionne via l’action du conducteur. Lorsque la butée est utilisée, elle est directement en contact avec le système d’embrayage. Et c’est cette rotation qui va générer le roulement.

A l’heure actuelle, il existe deux types de butées différentes. Il y a la butée d’embrayage tirée et la butée d’embrayage hydraulique. Ces systèmes d’embrayage sont totalement différents. Et bien qu’ils possèdent la même finalité, c’est leur fonctionnement qui diffère.

Butée d’embrayage : à quoi ça sert ?

La butée d’embrayage joue un rôle très important dans le fonctionnement du système d’embrayage du véhicule. Elle possède une fonction précise et permet de garantir la sécurité du conducteur. En effet, lorsque le conducteur exerce une pression sur la pédale d’embrayage, la fourchette d’embrayage se met automatiquement à fonctionner. Et c’est entre la fourchette et la pédale que nous allons retrouver un câble hydraulique qui permet de réaliser la liaison des informations entre ces éléments.

Lorsque la fourchette se met en route, elle va exercer une pression sur la butée d’embrayage. Ensuite, la butée va générer une force sur tout le mécanisme d’embrayage. Et c’est ce système qui va actionner le disque qui permet de créer une relation entre le volant moteur et la boîte à vitesse. Autrement dit, c’est ainsi que le système provoque un débrayage.

Butée d’embrayage : les symptômes d’une butée abîmée

Il existe deux types de symptômes qui permettent de détecter des anomalies sur la butée d’embrayage de votre voiture. Effectivement, pour savoir si votre butée d’embrayage est abîmée ou non, il existe deux symptômes très courants.

Pour commencer, vous devez être attentif au bruit de la butée d’embrayage. Il s’agit d’un son perceptible lorsque le moteur de la voiture est en route. Le bruit se fait entendre doucement puis il s’arrête lorsque vous exercer une pression sur la pédale d’embrayage. C’est le tout premier indicateur qui montre que votre butée d’embrayage présente une anomalie et qu’elle ne fonctionne pas correctement. Dans ce cas, la butée doit être remplacée en urgence.

Pour le second symptôme, il s’agit d’un effort trop conséquent au débrayage. C’est assez simple à détecter aussi car vous ressentirez des à-coups sous le pied. C’est un signe que votre butée est abîmée ou qu’elle est défaillante. Et en fonction de l’état général de votre système d’embrayage, vous risquez d’avoir de nombreuses pièces défectueuses. En conséquent, la facture pourrait être beaucoup plus salée, il faut donc agir vite.

Butée d’embrayage : les symptômes d’une butée d’embrayage HS

Il peut arriver que votre butée d’embrayage soit hors service. Lorsque cette situation se produit, la pédale d’embrayage se coince au plancher. C’est une anomalie qui vient d’un problème au niveau de la fourche-butée. Il s’agit de lamelles de plaque de pression qui sont endommagées. Les symptômes d’une butée HS sont donc très simples à détecter et il est important de réagir vite.

Butée d’embrayage cassée : les solutions

Si votre butée d’embrayage est cassée, alors il sera nécessaire de la remplacer. Pour que la manipulation se déroule au mieux, il faut respecter différentes étapes. Tout d’abord, il faut déposer la boîte à vitesse pour pouvoir remplacer tout le système d’embrayage. En effet, il n’est pas conseillé de ne changer que la pièce en question. Il pourrait y avoir une autre défaillance sur le système d’embrayage par la suite. De plus, cette défaillance pourrait mettre le conducteur en danger à tout moment sur la route. Voilà pourquoi, il est préférable de changer tout le système. Cependant, la voiture devra restée immobilisée sur une certaine période.

Mais, si vous souhaitez éviter de vous retrouver avec une butée d’embrayage cassée, la seule solution c’est de bien respecter les conditions d’entretien et de sécurité imposées par le constructeur. Il est d’ailleurs aussi important de respecter les fréquences de changement du système d’embrayage. Normalement, un embrayage doit être changé entre 150 000 et 200 000 km. Par ailleurs, dès que vous remarquez que votre embrayage présente un défaut, nous vous conseillons de vous rendrez chez votre garagiste.