EuropArchive.org » Jeux » Règles du jeu MPG : tout savoir sur Mon Petit Gazon

Règles du jeu MPG : tout savoir sur Mon Petit Gazon

Tes amis, collègues ou membres de ta famille t’invitent à les rejoindre sur Mon Petit Gazon (ou « MPG » pour les intimes) depuis plusieurs années, mais vous n’avez jamais osé vous lancer. Le moment est venu de faire un tour d’horizon de tout ce qu’il y a à savoir sur le jeu MPG.

Créé il y a 8 ans, MPG réunit aujourd’hui plus de 1 million de joueurs. Le jeu vous permet d’endosser le rôle d’entraîneur et de mener votre équipe à la victoire dans un championnat composé d’autres joueurs. Vous composez votre équipe avec de vrais joueurs, et les résultats de chaque match est déduit des performances de vos joueurs dans les championnats réels. Aujourd’hui, vous pouvez créer des équipes de Ligue 1, Liga et Premier League. La Ligue 2 sera disponible pour la saison 2019-2020.

Pour terminer premier de sa ligue, il y a plusieurs choses à connaître et astuces MPG à maîtriser. Les bases sont indispensables pour espérer performer, et vous verrez qu’on se prend vite au jeu : supporter 1 club, c’est terminé ! Désormais, avec MPG, vous vous enflammerez devant n’importe quel match, et les joueurs de seconde zone passeront de « joueur moyen » à « future pépite ». Voici ce qu’il y a à connaître absolument :

  1. Créer sa ligue Mon Petit Gazon

  2. Réussissez votre mercato

  3. La composition d’équipe

  4. Comment gagner un match

  5. Le lundi matin, c’est jour de résultat !

Créer sa ligue Mon Petit Gazon

La première étape sur le jeu consiste à rejoindre ou créer une ligue. Pour rejoindre un ligue, rien de plus simple : vous avez simplement à entrer le mot de passe de la ligue, et voilà !

Si c’est à vous qu’incombe la responsabilité de créer la ligue, vous avez le choix entre plusieurs options : créer une ligue fermée, où les participants rejoignent la ligue sur invitation en complétant le mot de passe. Ou bien créer une ligue ouverte, où vous permettez à n’importe quel utilisateur MPG de vous rejoindre. Idéal pour s’entraîner sans risquer de passer pour un loser auprès de vos amis.

Après, il y a plusieurs options à configurer pour finaliser la création :

  • Le nom de la ligue : c’est le moment de se faire plaisir, soyez inventifs pour proposer un nom qui fait mouche

  • Type de championnat : Ligue 1 / Liga / Premier League / Ligue 2 (bientôt). Sachez que les règles ne changent pas quel que soit le championnat sélectionné.

  • Nombre de joueurs par ligue : indiquez si vous voulez jouer à 2, 4, 6, 8 ou 10 joueurs. Pas de changement dans les règles non plus, mais il faudra s’adapter !

  • Sélectionnez votre mode de jeu :

    1. Normal (gratuit) : le jeu de base, sans particularité

    2. Mode expert (1€ par joueur) : ce mode ajoute un peu de saveur à votre championnat en ajoutant le black market et le mercato permanent. La première option vous permet d’acheter ou revendre des joueurs sous le manteau à d’autres participants. La deuxième vous donne le droit d’acheter des joueurs disponibles en temps réel tout au long de la saison

    3. Mode Ultra (5€ par personne) : avec le mode Ultra, tout dans MPG devient paramétrable. Vous pouvez par exemple changer le mercato classique pour mettre un mode Draft, ou bien permettre le changement de joueur en cours de match. C’est une nouvelle manière de jouer, totalement différente.

Voilà, votre ligue est créée. Il ne vous reste plus qu’à inviter vos potes ou collègues, relancer les retardataires, puis lancer les hostilités avec le mercato.

Mercato MPG : recrutez les joueurs qui composeront votre équipe

Le mercato ouvre toujours vos ligues. Cette période est le moment le plus chaud du championnat, celui qui prend le plus de temps et celui qu’il ne faut absolument pas louper. Pendant cette période, vous recruterez les joueurs qui composeront votre équipe pendant toute la durée de la ligue. Sauf si vous avez pris le mode expert, qui vous permettra d’ajuster votre équipe.

Alors, comment ça se passe un mercato sur MPG ? C’est simple, c’est un système d’enchères en 3 tours qui vous permettra de puiser dans le vivier de joueurs du championnat sélectionné. Ici, pas d’émir qatari pour venir en aide à certains, tous les participants sont logés à la même enseigne et ont 500 millions pour recruter ses joueurs.

A la fin de chaque tour, pour valider, vous devrez avoir au moins 18 joueurs dans vos rangs, dont 2 gardiens, 6 défenseurs, 6 milieux et 4 attaquants. Vous pourrez monter jusqu’à 30 joueurs, mais il vaut mieux économiser pour cibler les meilleurs joueurs.

A chaque joueur du championnat est attribuée une côte minimum, définie par l’algorithme MPG selon la popularité du joueur. Il vous sera impossible d’acquérir un joueur sous sa côte minimum. De là, vous vous rendre assez rapidement compte qu’il vous sera impossible de recruter tous les meilleurs joueurs des championnats. Rien qu’avec les côtes, l’addition finale grimpe assez vite (surtout en Premier League). Et c’est là que Mon Petit Gazon prend toute sa saveur : il va falloir jongler entre top player sur lequel on met le prix fort et jeune pépite non détectée par les autres participants pour avoir une équipe cohérente.

Si 2 participants ont misé sur le même joueur, celui qui a mis le plus de millions dessus remporte la mise. Et si 2 joueurs ont misé le même prix, c’est celui qui a misé en premier qui gagne. Petite astuce pour être le plus rapide au premier tour de mercato : MPG propose la fonctionnalité « Préparer son mercato ». Créez votre team à l’avance, et lors de l’ouverture du mercato vous aurez juste à importer votre sélection. En 3 clics, vous avez validé votre premier tour, impossible que d’autres personnes vous passent devant !

Pour connaître les performances de chaque joueur avant de le recruter, allez consulter l’onglet « Data » sur Mon Petit Gazon. Vous saurez tout ce qu’il y a à savoir pour votre achat : côte, dernières performances, pourcentage de titularisation, buts marqués, passes décisives, etc.

Une fois les trois tours de mercato effectués, le calendrier des rencontres est automatiquement généré par l’ordinateur MPG, les joutes peuvent commencer ! A noter qu’il faudra valider le mercato 24h avant la journée suivante pour la jouer.

Chaque semaine, composez votre équipe MPG

Les ligues MPG se passent en match aller-retour contre tous les adversaires. Chaque journée de championnat réel correspond à une journée de ligue sur MPG. Avant chaque match, il faudra ajuster votre composition, composer votre équipe et sélectionner les bonus de votre choix si nécessaire.

1/ les compositions d’équipe MPG

La première étape est donc de choisir votre composition d’équipe. Vous aurez le choix parmi plusieurs solutions. Soit vous préférez la jouer « défensive » avec des composition avec 5 défenseurs, soit vous préférez la solution « offensive » avec seulement 3 défenseurs pour plus de milieux/attaquants. Vous pouvez évidemment choisir une option plus modérée, avec les fameuses compositions comme le 4-3-3 ou le 4-4-2.

Nous reviendrons en détail dessus après, mais sachez que le nombre de défenseur a une incidence sur leur note : à 5 chaque défenseur gagne 1 point sur sa moyenne, à 4 ils gagnent 0,5 point et pas de bonus à 3 défenseurs.

2/ Titulaires et remplaçants sur MPG

La deuxième étape est de gérer les titulaires et remplaçants : choisissez d’abord vos 11 titulaires, et ensuite les 7 remplaçants. Si un titulaire ne joue pas dans le championnat réel, il ne joue pas non plus dans votre équipe. Il est donc remplacé par le premier remplaçant disponible à son poste sur le banc. Il faut donc bien faire attention à l’ordre des joueurs sur le banc.

Vous avez également la possibilité de faire parler vos talents de coach avec les remplacements tactiques : avant le début du match, vous pouvez indiquer qu’un joueur est remplacé s’il n’atteint pas la note requise en fin de match. Indiquez simplement le titulaire, la note à atteindre et le remplaçant. Vous pouvez indiquer jusqu’à 6 remplacements tactiques par rencontre. Vous pouvez faire un remplacement tactique sur tous les joueurs, sauf le gardien !

Il faut tout de même faire attention : que ce soit en remplacement classique ou tactique, vous n’avez droit qu’à 3 remplacements par match. Passé ce nombre, le joueur qui ne joue pas sera remplacé par l’implacable « Rotaldo », joueur imaginaire créé par MPG qui vient combler les trous sur le terrain. Il aura 2,5 point, et si vous avez le malheur d’avoir 3 Rotaldo sur le terrain, ça fait un CSC contre vous directement. Pensez à bien faire vos compositions.

3/ Pimentez le match avec les bonus MPG

MPG a beau être calé sur le championnat réel, il ne faut pas oublier que ça reste un jeu. Vous donc choisir un bonus à appliquer par match. Le nombre de bonus que vous avez par ligue dépend du nombre de joueur présents dans celle-ci. Voici la liste des bonus disponibles :

  • La valise à Nanard : la plus belle des entourloupes sur MPG. Offrez 5M à votre adversaire, et celui-ci oubliera un but. Idéal pour renverser le cours du jeu. Attention : la valise à Nanard ne s’applique pas à un CSC

  • Suarez : ce bon vieux Luis sort les crocs sur le gardien adverse. Celui-ci perd 1 point sur sa note finale.

  • Zahia : l’escort la plus connue de France fait parler ses talents dans le vestiaire à la mi-temps. Vos joueurs gagnent tous 0,5 point sur leur note finale.

  • Red Bull : une petite canette pour un maximum de performance. Choisissez un joueur, celui-ci boira un petit coup avant le match et gagnera 1 point sur sa note.

  • Chapron Rouge : l’arbitre voit rouge et expulse un des joueurs présents sur le terrain. Attention, le joueur exclu peut faire partie de votre équipe. Bonus à utiliser avec précaution, ou si vous êtes joueur.

  • Miroir : vous craignez un gros bonus contre vous ? Utilisez le miroir pour appliquer le bonus de votre adversaire sur lui. Imaginez retourner une valise à Nanard contre votre adversaire, on ne peut pas rêver mieux. En cas de Chapron Rouge ou Red Bull, le joueur de même numéro est impacté.

  • Tonton Pat’ : les High-Kicks de Patrice Evra ne volent pas que dans la tête des supporters de l’OM. Son intervention pendant l’entraînement de vos joueurs annule tous les remplacements tactiques.

Voilà pour les aspects à gérer avant le match. Détaillons maintenant le système de notation sur MPG.

Comment gagner un match sur MPG en respectant les règles du jeu ?

Comme en vrai, pour gagner un match sur MPG il vous faudra plus de buts que votre adversaire. Par contre, contrairement aux matchs réels, il y a 2 manières de marquer un but : tout d’abord, un joueur aligné de votre équipe marque en vrai dans son championnat. Bravo ! Vous venez de marquer un but réel.

Ensuite, vous avez la possibilité de marquer un but virtuel, ou « MPG » : là, ça se complique un peu. Selon ses performances, chaque joueur obtient une note à la fin de son match. S’il obtient une bonne note, il a des chances de marquer un but virtuel. Dans le détail, lors de phase offensive, les joueurs défient chaque ligne adverse sur son chemin. Si la note du joueur est supérieure à la note moyenne de la ligne adverse, il continue son chemin après avoir perdu quelques points sur sa moyenne. Les joueurs perdent 1 point sur leur note en passant la première ligne défensive, puis 0,5 point pour chaque ligne supplémentaire. A la fin, si la note de l’attaquant est supérieure à celle du gardien : bravo ! Le but virtuel est marqué !

En cas d’égalité de note, l’avantage est donné à l’équipe jouant à domicile. C’est valable pour le gardien également.

Chaque week-end, vous pouvez suivre vos matchs en temps réel via l’onglet « Live » présent sur MPG. Vous avez même la possibilité de débloquer les notes en temps réel avec l’option correspondante.

Résultats et fin de ligues MPG

Le lendemain du dernier match de la journée du championnat réel (souvent le lundi pour la ligue 1) vous avez accès aux résultats définitifs de la journée. Allez voir si la victoire est pour vous ou non, et n’hésitez pas à vanner votre adversaire en cas de victoire !

Une victoire donne droit à 3 points en plus, un nul 1 point et une défaite 0 point. A l’issue de toutes les rencontres, le champion de votre ligue est celui qui obtient le plus de points. Ensuite, comme en vrai, s’il y a des égalités c’est le goal-average qui départage les personnes ex-aequo.

A la fin de la ligue, vous aurez le choix entre plusieurs modalités de relance de championnat :

  • Chaque participant conserve son équipe. Si nécessaire, les joueurs peuvent être revendus à leur côte pour en racheter de nouveaux

  • Chaque participant conserve 3 joueurs : 1 défenseur, 1 milieu et 1 attaquant. Les joueurs sont alors rachetés à leur valeur d’achat initial.

  • Tout le monde repart de zéro, avec un nouveau mercato enflammé.

Vous avez également la possibilité de mettre en place des primes de fin de saison :

  • Récompenses pour les 3 premiers (50M, 30M et 20M)

  • Récompenses pour les 3 derniers (50M, 30M et 20M)

  • Pas de récompenses !

Voilà pour les principales fonctionnalités à connaître. Dans le détail, il y a beaucoup de nuances à connaître qui viendront avec le temps. N’hésitez pas à vous reporter à l’onglet « Règles » de MPG, qui est assez exhaustif en termes d’explications. A bientôt sur les terrains !