EuropArchive.org » Sport » Le rameur, la solution idéale pour solliciter tous les muscles du corps

Le rameur, la solution idéale pour solliciter tous les muscles du corps

Rameur

Le rameur, qui est aussi parfois appelé aviron indoor, est une machine de musculation très appréciée que l’on retrouve dans toutes les salles de sport, mais également chez de nombreux particuliers. Effectivement, si vous ne deviez investir que dans une seule machine, le rameur est idéal parce qu’il sollicite presque tous les muscles du corps. Cependant, il faut prendre garde à bien se positionner sur l’aviron indoor pour ne pas risquer de se blesser.

Les bienfaits de l’aviron indoor

Les bienfaits de l’aviron indoor sont très nombreux. D’abord, c’est une activité d’endurance ; comme la piscine ou la course à pied, le rameur est excellent pour le souffle et pour le cœur. Comme c’est le genre d’exercice qui peut être répété pendant plus de 30 minutes facilement, c’est donc également un excellent moyen de perdre du poids.

Ensuite, il faut également prendre en compte le travail musculaire important qu’il permet de faire. Nous entrerons davantage dans les détails un tout petit peu plus tard, mais l’aviron indoor est une formidable machine qui vous sollicitera plus de 80 % de vos muscles. Presque toutes les chaînes musculaires du corps sont activées par ce simple exercice et vous renforcerez donc tout votre corps.

Qu’est-ce qu’un bon rameur ?

Alors que le premier rameur à vu le jour en 1976 et reproduisait purement et simplement les mouvements de l’aviron, les rameurs d’aujourd’hui sont bien plus évolués. Les premières évolutions ont vu l’ajout d’une roue bicyclette reproduisant la même résistance à l’air qu’une course d’aviron, ensuite sont arrivés les écrans électroniques, accompagnés d’un logiciel e-row permettant la pratique de courses virtuelles, puis sont apparus les monorails et leviers de réglages de résistance. Au fil du temps, les différents modèles de rameurs sont devenus plus pratique car démontables et donc plus facile à ranger, mais aussi plus confortables, performants, design et silencieux. Le bon rameur sera donc celui qui correspond tant à votre budget, que votre niveau et votre capacité d’accueil.

Quelle est la position correcte sur un rameur ?

Pour que le rameur soit vraiment efficace et qu’il vous permette de travailler tout votre corps, il faut également veiller à respecter la position et la posture qu’il exige. D’ailleurs, cette question de la position est particulièrement importante parce que vous risqueriez de vous blesser si vous ne la respectez pas. Le rameur sollicitant particulièrement le dos, une blessure est vite arrivée.

Pour bien utiliser un rameur, il faut d’abord se concentrer sur son dos et le maintenir droit pendant la phase de tirage. Il ne faut pas le contracter inutilement, mais simplement le bloquer droit pour vous assurer que l’effort principal sera fourni par vos jambes et vos bras. Dans cette phase de tirage, vous devez ramener les épaules en arrière, puis plier les coudes seulement quand vous n’avez plus d’autre choix pour maintenir l’amplitude. Autrement, vous allez vous fatiguer les bras trop vite.

Pour bien maintenir votre dos droit et faire travailler vos jambes, vos épaules et vos bras pour éviter de vous blesser au dos, concentrez-vous sur vos épaules, qui doivent être alignées avec votre bassin pendant tout l’entraînement. Enfin, sachez que le rameur n’est pas une machine idéale pour l’échauffement. Beaucoup de pratiquants dans les salles de sports en font quelques minutes pour s’échauffer, mais c’est inefficace et risqué. Échauffez-vous avant de faire une heure de rameur.

Les muscles travaillés par l’aviron indoor

Comme nous vous le disions un peu plus tôt, les muscles sollicités par le rameur sont très nombreux et près de 80 % de votre corps travaillera pendant chacune de vos séances. Le rameur est donc un excellent sport en lui-même, très polyvalent, à l’image de la piscine ou de la gymnastique. Voici donc une liste non-exhaustive des muscles que vous entretiendrez grâce à un aviron indoor.

Les muscles du dos

Le dos est constitué d’un ensemble de muscles plus ou moins grands et particulièrement interconnectés avec d’autres muscles. Il n’est donc pas étonnant que l’on souffre facilement du dos quand on travaille d’autres muscles.

Le rameur sollicite particulièrement le dos parce qu’il le force à conserver une posture droite et digne. Cependant, le dos travaille également quand vous ramez parce que les muscles auxquels il est connecté, des abdominaux aux épaules, travaillent énormément.

La ceinture abdominale

La ceinture abdominale est énormément sollicitée par une séance de rameur. D’abord, il y a évidemment les muscles abdominaux qui travaillent beaucoup grâce au mouvement répété de tirage et de relâchement. C’est un excellent exercice, car il sollicite les abdominaux sur toute leur hauteur.

Cependant, le rameur sollicite également toute la ceinture abdominale sur sa largeur. Si on l’appelle ainsi, c’est bien parce qu’elle fait tout le tour du corps. Ainsi, les lombaires et tout le bas du dos vont être renforcés par le rameur. Vous verrez la différence au quotidien avec une diminution significative de vos douleurs au dos.

Les muscles des épaules

Les épaules sont sollicitées dans leur globalité par une séance de rameur. Dans le dos, les rhomboïdes, qui se trouvent entre les deux omoplates, travaillent beaucoup pendant toute la séance. Les trapèzes sont également particulièrement renforcés par une séance, toujours grâce au travail global sur le dos.

Ensuite, il y a évidemment les deltoïdes, ces muscles qui se trouvent sur les épaules et permettent de les rendre plus ou moins grosses. Ils travaillent surtout pendant la phase de relâchement et le rameur permet de faire travailler leur endurance et de gagner en masse rapidement si vous reprenez le sport.

Les muscles des bras

Le rameur est un excellent exercice pour tous les muscles des bras. Les triceps, d’abord, sont sollicités par toutes les étapes de l’exercice. Cependant, ne vous attendez pas non plus à les voir gonfler rapidement seulement avec un rameur.

Les biceps, enfin, travaillent beaucoup sur la fin de la phase de tirage, notamment parce qu’ils finissent le tirage. Faites tout de même attention à ne pas trop les solliciter en leur faisant faire le travail qui revient à vos jambes.

Les muscles des jambes

Enfin, les muscles des jambes et des fesses sont énormément sollicités par le travail sur un rameur. Une fois que vous maîtrisez correctement le mouvement, la majorité de la charge de tirage retombera sur vos jambes.

Le rameur est donc l’exercice parfait pour obtenir de belles jambes et de belles fesses galbées sans les inconvénients de la course à pied ou du squat sur les articulations. Absolument tous les muscles de vos jambes travailleront grâce au rameur !