EuropArchive.org » Santé » Impuissance masculine : comment en venir à bout ?

Impuissance masculine : comment en venir à bout ?

Homme tracassé au lit avec sa compagne

L’impuissance masculine touche la plupart des hommes au moins une fois dans leur vie. Si ce phénomène n’est pas inquiétant s’il se produit de temps à autre, une impuissance prolongée doit néanmoins faire l’objet d’une consultation médicale. Quelle est cette pathologie ? Comment la traiter et la prévenir ? C’est ce que nous allons voir.

Comprendre le phénomène de l’érection pour définir l’impuissance

Le pénis, l’organe sexuel masculin, est composé de deux corps caverneux parcourus par de très nombreux vaisseaux sanguins, où l’on retrouve également des espaces creux, appelés lacunes. C’est grâce à eux, ainsi qu’aux propriétés élastiques et spongieuses de ces corps caverneux, que le pénis est en mesure de se gorger de sang. En effet, lors d’une excitation sexuelle, le flux sanguin se dirige vers le pénis, entraînant ainsi la dilatation des vaisseaux sanguins précédemment mentionnés, ainsi que la relaxation des muscles autour du pénis, permettant alors l’érection. L’impuissance sexuelle masculine définit donc l’impossibilité à maintenir l’érection. Avant de nous intéresser à la cause de ce phénomène, il est essentiel de connaître les différents symptômes de ce dysfonctionnement érectile.

Quels sont les symptômes de l’impuissance masculine ?

Vous l’aurez compris, l’impuissance masculine est aisément détectable : on peut en effet parler de dysfonctionnement, dès lors qu’une l’érection forte ne peut être maintenue. Toutefois, d’autres symptômes peuvent accompagner cette pathologie, comme une éjaculation précoce par exemple, un manque d’intérêt sexuel, des troubles de l’orgasme également. On constate chez les hommes souffrant d’impuissance une certaine anxiété à l’idée d’avoir des relations sexuelles. Mais alors, quelles sont les causes de ce problème ? Explications.

Quelles sont les causes de l’impuissance masculine ?

  • Les maladies vasculaires : nous l’avons vu, l’érection est permise par l’afflux sanguin dans la verge. Aussi, les maladies relatives aux vaisseaux sanguins du pénis constituent la cause principale des problèmes érectiles.
  • Le diabète : il a été démontré que 78% des hommes diabétiques connaissent des troubles de l’érection. Aussi, suivre assidûment son taux de glycémie et traiter le diabète avec les médicaments appropriés sont autant de mesures à prendre, pour préserver une érection de qualité.
  • Le stress, l’anxiété, la peur : les troubles de l’érection ont bien souvent une origine psychologique. Rappelons que l’érection ne peut avoir lieu qu’en présence d’une excitation. Lorsque l’esprit est trop agité, il est alors difficile de percevoir clairement ce stimulus. Le concept de performance sexuelle, mais aussi la dépression et l’anxiété peuvent être à l’origine d’un dysfonctionnement érectile.
  • Certains médicaments : c’est vrai, les bêta-bloquants, les diurétiques, les hormones de synthèse ou la chimiothérapie peuvent engendrer de l’impuissance. N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant, pour plus d’information.
  • Un mode de vie non adapté : une alimentation non appropriée, la sédentarité, mais aussi la prise d’alcool ou de drogues régulière ainsi que la consommation de tabac sont autant de mauvaises habitudes qui peuvent avoir une incidence directe sur la qualité de l’érection. De ce fait, nous le verrons un peu plus tard, il est crucial de retrouver un mode de vie plus sain.

Les médicaments pour traiter l’impuissance

Bien sûr, l’impuissance masculine peut être traitée avec des médicaments qui se montrent relativement efficaces :

  • Le Viagra : aussi appelé « pilule bleue », ce traitement est de loin le plus connu et le plus consommé dans le monde pour soulager les problèmes érectiles. Très efficace, il n’apporte des résultats qu’en présence d’une excitation sexuelle.
  • Le Cialis : concurrent direct du Viagra, il propose une efficacité similaire mais un mode de fonctionnement un peu différent. Au même titre que la pilule bleue, celui-ci nécessite un stimulus sexuel pour être efficace.
  • Les crèmes : de nombreux produits formulés par les laboratoires méritent plus de visibilité. C’est notamment le cas de la crème Vitaros contenant de l’alprostadil, un acide gras vasodilatateur très puissant, améliorant significativement l’afflux de sang dans le pénis. Ce produit est donc vivement recommandé dans le soulagement des troubles érectiles.

Comment prévenir l’impuissance masculine ?

Si certains médicaments montrent des résultats très satisfaisants dans la lutte contre les troubles de l’érection, il est toutefois nécessaire de retrouver de bonnes habitudes de vie, afin d’améliorer significativement ses performances sexuelles.

  • Limiter la consommation d’alcool, de drogues et de tabac : nous l’avons vu, ces produits augmentent le risque d’impuissance masculine.
  • Réduire l’anxiété : travailler sur son état psychologique est vivement recommandé pour limiter les dysfonctionnements érectiles. Suivre une psychothérapie peut s’avérer une solution efficace pour cela. L’activité physique est également une option à envisager. En effet, la production d’endorphines engendrée par le sport provoque une sensation de bien-être, idéale pour lâcher prise et se détendre. D’autre part, une meilleure alimentation intervient directement dans le soulagement du stress et de l’anxiété.
  • La communication avec sa ou son partenaire : voilà qui est indispensable, pour retrouver confiance et s’épanouir dans sa vie sexuelle. Parler de vos angoisses et de vos peurs vous aidera à vous soulager et à trouver des solutions qui conviennent aux deux membres du couple.