EuropArchive.org » Musique » Dilandeau : pourquoi ce site de téléchargement de musique a-t-il disparu ?

Dilandeau : pourquoi ce site de téléchargement de musique a-t-il disparu ?

Aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile de télécharger de la musique gratuitement. En effet, les sites de torrents ferment les uns après les autres, au même titre que les plateformes de streaming gratuites, comme Dilandeau. C’est justement cette plateforme de téléchargement de musique qui va nous intéresser ici. Particulièrement populaire à l’époque, la polémique qu’elle a générée autour des droits d’auteur l’a poussé à fermer définitivement.

Qu’est-ce que Dilandeau ?

Dilandeau était une plateforme pour télécharger de la musique gratuite. Contrairement aux services disponibles à l’heure actuelle, il n’était pas nécessaire de disposer d’un abonnement pour l’utiliser. Toutefois, certains morceaux ne pouvaient être écoutés dans leur intégralité et le site utilisait de la publicité, considérée comme un moyen de paiement alternatif pour les utilisateurs.

Le site disposait d’un moteur de recherche performant, permettant de trouver aisément de la musique à télécharger. Il était possible, grâce à une barre de recherche, de sélectionner une chanson ou un artiste en particulier.

Grâce à un système de votation, les utilisateurs pouvaient promouvoir une chanson ou un chanteur, qui gagnaient alors en popularité. Dilandeau était très apprécié des mélomanes, puisque la plateforme mettait de nouveaux artistes régulièrement de manière régulière.

Une discothèque fournie, le système de votation ainsi que la possibilité d’afficher des artistes d’un genre musical similaire ont rapidement séduit les internautes. D’autre part, Dilandeau diffusait en page d’accueil des clips musicaux. Mais la véritable raison du succès était tout autre. En effet, le site offrait le téléchargement de musique gratuite.

Pourquoi la plateforme de téléchargement gratuite était-elle si populaire ?

La raison du succès de Dilandeau résidait bien sûr dans la possibilité de télécharger de la musique gratuite, directement sur un smartphone ou un ordinateur. Aussi, en plus d’écouter une chanson en streaming, les utilisateurs avaient l’opportunité de télécharger de la musique en MP3 sur n’importe quel support. Pratique, pour enrichir sa discothèque personnelle ou même créer une nouvelle sonnerie. D’autre part, de nombreux styles musicaux étaient représentés sur Dilandeau : du rap au rock, en passant par le jazz, l’électro ou les musiques du monde, chacun pouvait y trouver son bonheur.

Dilandeau accordait donc de très nombreux avantages aux internautes : le téléchargement de musique sur iPhone ou Android, la possibilité de découvrir de nouveaux artistes et leurs clips vidéo, le tout gratuitement…Toutefois, l’engouement des utilisateurs n’a pas permis au site de perdurer et celui-ci a fermé ses portes en 2016.

Pourquoi le site de téléchargement Dilandeau a-t-il disparu ?

Le débat autour de la propriété intellectuelle et des droits d’auteur est encore aujourd’hui d’actualité. Aussi, des mesures ont été prises par l’État pour empêcher le téléchargement illégal, notamment la loi HADOPI visant à protéger la diffusion du contenu sur Internet.

Aussi, en 2014, Dilandeau est dans le viseur des autorités publics. La plateforme est alors jugée illégale, en raison des nombreux morceaux gratuits mis à disposition des internautes. Celle-ci s’est pourtant défendue, en argumentant autour de la publicité proposée sur le site. Toutefois, Dilandeau n’a pas pu gagner face aux nombreuses pressions de la part des autorités.

La question se pose : comment est-il possible d’écouter et de télécharger à l’heure actuelle de la musique gratuitement sur Internet, avec le durcissement des lois sur la propriété intellectuelle et les droits d’auteur ?

Musique à télécharger : quelles sont les solutions actuelles ?

Vous n’êtes certainement pas passé à côté des plateformes de téléchargement Spotify et Deezer. Disponibles sur le web et via des applications, ces deux services donnent l’opportunité d’écouter gratuitement de la musique. Toutefois, tous les morceaux ne sont pas disponibles en version intégrale et des pages de pub seront intercalées pendant l’écoute. C’est le cas, si vous n’avez pas souscrit à un abonnement. Celui-ci est affiché à une dizaine d’euros par mois.

Les avantages de ces plateformes ? Une discothèque de plusieurs dizaines de millions de titres, ainsi que des fonctionnalités pratiques. Par exemple, Deezer propose Flow, un service vous permettant d’écouter des musiques qui correspondent à vos goûts. D’autre part, il est envisageable de télécharger vos titres préférés dans le Cloud de l’application, pour les écouter sans connexion à Internet.

Nous pouvons également citer d’autres sites de ce type, comme Apple Music, Amazon Music, SoundCloud, Google Play Music, Qobuz…Tous ne sont pas disponibles en version gratuite et imposent des abonnements.

Si vous ne souhaitez pas payer pour écouter de la musique gratuitement, YouTube est définitivement la plateforme qui vous convient. De très nombreux clips musicaux sont disponibles en ligne, vous y trouverez très certainement l’artiste ou la chanson que vous recherchez.

Malheureusement, aucun service légal n’offre aujourd’hui le téléchargement de musique gratuite sur votre ordinateur ou smartphone. Pour bénéficier de cette fonctionnalité, il faudra utiliser des méthodes illégales ou douteuses, ce qui n’est définitivement pas recommandé.

Vous trouverez également sur europarchive.org :