Accueil Santé Comment proposer de l'huile de foie de morue en pharmacie ?

Comment proposer de l’huile de foie de morue en pharmacie ?

L’huile de foie de morue est consommée depuis des générations et bénéficie toujours d’une bonne popularité aujourd’hui. Elle fait actuellement l’objet d’une étude par rapport à la Covid-19. L’huile de foie de morue est ainsi tout à fait compatible avec une vente en pharmacie, mais ses particularités doivent être expliquées aux clients.

L’huile de foie de morue : ce qu’il faut savoir

L’huile de foie de morue est souvent associée à des souvenirs de jeunesse peu agréables : elle était donnée aux enfants et aux adolescents, notamment pour faciliter la croissance.

La production d’huile de foie de morue

Si elle est souvent associée aux huiles de poisson, elle n’est pas extraite des tissus, mais d’un organe. Elle est produite par la décantation, le broyage, la cuisson de foies de certaines espèces de cabillauds. Il s’agit généralement de Gadus morhua et des autres espèces de la famille Gadidae. Les premiers producteurs d’huile de foie de morue sont la Norvège, le Japon, l’Islande et la Pologne.

Les principaux composants de l’huile de foie de morue

Elle est riche en vitamine A (un antioxydant qui agit sur les yeux et la peau) et en vitamine D, qui a une action sur les os, les articulations et les cheveux. La combinaison de la vitamine A et D stimulerait le système immunitaire. Elle apporte également une quantité importante d’acides gras Oméga-3, qui agissent sur le sang, le taux de cholestérol et aurait des propriétés anti-inflammatoires.

Pourquoi proposer de l’huile de foie de morue en pharmacie ?

Elle est connue et consommée depuis toujours pour ses bienfaits, et le grand public a confiance en ce produit dont les vertus ne sont plus à prouver. En revanche, son odeur et son goût peuvent en rebuter plus d’un lorsqu’il s’agit d’ingérer de l’huile de foie de morue sous sa forme liquide. Pour y remédier, l’huile de foie de morue de pharmacie se présente aussi sous forme de gélules. À cet effet, des entreprises professionnelles spécialisées dans le conditionnement pharmaceutique et la fourniture de gélules vides, flaconnage, divers conditionnements et matériel destinés aux préparations magistrales et officinales, proposent désormais des gélules vides en pullulane, en gélatine de poisson, des gélules bovines certifiées Halal… Ce type d’entreprise commercialise également des huiles en capsules molles entièrement conditionnées en France : huile de foie de morue, huile d’onagre, huile de pépins de courge…

Des pilules d'huile de foie de morue

Une étude a été commencée en 2019 par l’université d’Oslo et étudie l’effet de la prise de cette huile sur l’organisme face à la Covid-19. Les résultats préliminaires suggèrent que 5ml d’huile de foie de morue par jour, pendant le premier repas de la journée en cure de 6 mois, réduirait le risque de contracter la Covid-19 et limiterait également le risque de développer des formes graves de Covid-19. Ces résultats ne sont toutefois pas définitifs, car les recherches vont se poursuivre jusqu’en avril 2021. Cette étude a toutefois attiré et retenu la curiosité du public et il y a donc une forte probabilité que les gens s’y intéressent encore davantage.

L’huile de foie de morue : informations et apports

Si l’huile de foie de morue est un produit phare en pharmacie, il est nécessaire de bien informer les clients sur les particularités de ce produit. Il ne peut pas être consommé à la légère à cause de nombreuses contre-indications.

Une cuillère de 5 ml, c’est-à-dire une cuillère à café, contient :

  • 40 calories ;
  • 4,5 g de lipides ;
  • 890 mg d’acides gras Oméga-3 ;
  • 2,1 g de graisse mono-insaturée ;
  • 1 g de graisses saturées ;
  • 1 g de graisses polyinsaturées ;
  • 90% des apports quotidiens recommandés (AQR) en vitamine A ;
  • 113% des AQR en vitamine D.

5ml d’huile de foie de morue couvrent la quasi-totalité des apports quotidiens recommandés en vitamine A et plus de la quantité recommandée en vitamine D. Sa prise doit être contrôlée pour éviter tout surdosage, sachant que le surdosage de vitamine A est toxique pour l’organisme.

L’huile de foie de morue : ce qu’il faut prendre en compte

Comme tout complément alimentaire, l’huile de foie de morue doit être consommée avec précaution.

Les effets secondaires

L’ingestion d’huile de foie de morue provoque généralement des troubles digestifs à cause de sa forte teneur en acides gras. Il s’agit le plus souvent de nausées ou de vomissements, mais elle peut aussi parfois causer une perte d’appétit et des diarrhées. L’huile de foie de morue en gélule limite l’inconfort causé par son goût et son odeur, mais n’empêche pas l’apparition de ces troubles.

Les inconvénients

En dehors de son goût et de son odeur très prononcés, la prise d’huile de foie de morue présente d’autres inconvénients. Elle se conserve mal et rancit rapidement ; de plus, la vitamine A disparaît quand elle est exposée à l’air. Sa prise est déconseillée aux personnes asthmatiques et aux femmes enceintes. Pour ces dernières, sa vitamine A pourrait nuire au bébé.

L’huile de foie de morue a tendance à faire baisser la tension artérielle chez certains individus et peut aussi affaiblir l’efficacité de certains médicaments contre le diabète.

Les utilisations de l’huile de foie de morue

L’huile de foie de morue agit sur certaines pathologies, mais seulement dans des cas particuliers, chez certains individus et dans des conditions spécifiques. Elle peut par exemple prévenir l’eczéma, le diabète de type 1 et l’asthme.

En traitement curatif, elle agit sur l’arythmie cardiaque, le cholestérol élevé, l’hypertension, les inflammations, les douleurs articulaires, les infections de l’oreille et des voies respiratoires, l’arthrite rhumatoïde et la dépression.

Les preuves scientifiques ne sont pas suffisantes pour prouver qu’elle prévient le glaucome ou qu’elle soigne l’arthrose ou les ulcères gastriques. Elle n’a par contre aucun effet prouvé sur la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou sur le rhume des foins.

Les contre-indications

Comme elle est très riche en vitamines A et D, elle ne doit pas être prise en même temps que des compléments ou des médicaments qui en contiennent. Ces acides gras agissent également sur la viscosité du sang et elle ne peut pas être consommée avec des compléments ou un traitement visant à fluidifier le sang.

Anticoagulants

L’huile de foie de morue interagit avec certains principes actifs médicamenteux anticoagulants : il s’agit par exemple de l’aspirine, du diclofénac, de l’ibuprofène, du naproxène, de la daltéparine, de l’enoxaparine, de l’héparine ou de la warfarine.

Elle interagit aussi avec certains actifs de phytothérapie et compléments alimentaires. C’est notamment le cas de l’angélique, de l’huile de graines de bourrache, du clou de girofle, de l’ail, du gingembre, du ginkgo, du trèfle rouge, du curcuma ou du saule.

Hypotenseurs

L’huile de foie de morue interagit avec les substances médicamenteuses suivantes : le captopril, l’enalapril, le losartan, le valsartan, le diltiazem, l’amlodipine, l’hydrochlorothiazide ou le furosémide. Elle interagit également avec les composants de phytothérapie et compléments alimentaires suivants : l’andrographis, les peptides de caséine, la griffe de chat, la coenzyme Q10, la L-arginine, le lycium, l’ortie piquante ou la théanine.

Traitements ou suppléments pour l’hyperglycémie

Elle interagit également avec les ingrédients de phytothérapie et compléments alimentaires contre l’hyperglycémie. Il s’agit notamment de l’acide alpha-lipoïque, du melon amer, du chrome, de la griffe du diable, du fenugrec, de l’ail, de la gomme de guar, du marron d’Inde, du ginseng Panax, du psyllium ou du ginseng sibérien.

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

  1. Une huile de foie de morue qui a un mauvais goût ou une mauvaise odeur n’est pas de qualité. Cela veut dire que les Omega-3 sont oxydés… c’est l’oxydation qui donne le mauvais goût à une huile de poisson ou de foie de morue. Les techniques de production et de conservation ont évolué. Il faut donc toujours vérifier l’indice Totox d’une huile. L’huile de foie de morue Arktis de Norsan par exemple a un goût et une odeur vraiment neutres !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Assurance-vie : intégration des fonds solidaires dès 2022

Les épargnants délaissent le livret A pour l'assurance-vie - c'est le constat de cette fin d'année. Un état des lieux rassurants pour le secteur,...

Apprendre la langue des signes pour faciliter le quotidien

La société continue d'évoluer et de progresser afin d'intégrer au mieux tous les acteurs de celle-ci. Parmi les priorités de nombreux organismes se trouve...

Nouveau DPE : comment financer ses travaux énergétiques ?

La question énergétique est centrale, de nos jours. Elle guide de nombreuses réflexions politiques ou de consommation. Un des secteurs les plus concernés par...

Parler en langue des signes avec son enfant, bénéfique ?

Certains phénomènes se développent au fil des ans, quand un évènement soudain vient leur donner un élan en avant. C'est le cas de l'apprentissage...

Protection des données et sécurité : qu’en est-il pour les casinos en ligne suisses ?

Chaque pays possède ses propres réglementations au sujet du casino virtuel. Ces derniers ne font pas l'unanimité dans tous les territoires et chaque gouvernement...

Cryptomonnaies en 2022 : vers une imposition plus avantageuse ?

Bitcoin, Dogecoin, Ethereum, la cryptomonnaie rencontre de plus en plus de succès ces dernières années. À tel point que le gouvernement français a jugé...

De 1970 à 2021 : l’évolution du logo PSG

Au fil du temps, de l'évolution de la société, des mœurs et des modes, les logos se modifient. Véritables marqueurs d'une identité, ils permettent...

La santé des pieds, toujours au centre de l’attention des podologues

Souvent malmenés, et même parfois dédaignés, les pieds sont pourtant d'une grande importance. Et pour cause, chaque année, la Semaine Nationale de la Santé...