Accueil Travail Comment adapter son statut de micro-entrepreneur à ses besoins ?

Comment adapter son statut de micro-entrepreneur à ses besoins ?

Le statut de micro-entrepreneur est un statut qui connaît un grand succès depuis plus de dix ans désormais. Au fil de cette décennie, son succès ne s’est pas démenti notamment parce qu’il a su s’adapter à différents types de besoin. Malheureusement, trop peu de micro-entrepreneurs savent exactement en quoi consistent ces libertés d’aménagement du statut.

Le versement libératoire de l’impôt

Le versement libératoire de l’impôt est une option disponible pour tous les micro-entrepreneurs qui remplissent certaines conditions de revenu. Pour l’essentiel, ces conditions impliquent de ne pas déclarer un chiffre d’affaires annuel hors taxe de plus de 70 000 €. Ce prélèvement libératoire est une forme de prélèvement de l’impôt à la source.

En fait, le versement libératoire permet aux micro-entrepreneurx de payer leur impôt sur le revenu à un taux fixe et prédéterminé. Ce taux est appliqué à chaque déclaration (mensuelle et trimestrielle) et vous permet de payer immédiatement votre impôt. À la fin de l’année, aucun prélèvement compensatoire ou aucun remboursement n’est effectué. Dans certains cas, cela vous permettra d’économiser du temps et de réduire votre impôt sur le revenu.

Le portage salarial

Le portage salarial est une solution encore trop peu connue des micro-entrepreneurs, alors qu’elle peut leur être très utile. Elle présente notamment l’intérêt de leur offrir tous les avantages d’une situation de salarié classique, tout en pratiquant leur activité de micro-entrepreneur librement. Elle permet également de supprimer la limite de chiffre d’affaires imposée.

Le principe du portage salarial est assez simple : il vous suffit de déclarer vos revenus à une entreprise de portage salarial qui s’occupera alors de gérer vos cotisations comme si vous étiez un de ses employés. Cela vous coûte plus cher chaque mois que de déclarer vous-même vos revenus, mais cela vous permet de vous présenter à la banque avec un statut de salarié pour faire un prêt.

Le choix de la déclaration

Enfin, terminons avec un détail qui peut sembler anodin, mais qui ne l’est pas vraiment, celui de la déclaration de vos revenus. Au moment de la création de votre micro-entreprise, vous avez le choix entre une déclaration mensuelle ou une déclaration trimestrielle. Faites bien attention à ce que vous choisissez, car ce sera définitif.

Selon le type d’activité que vous avez, il peut être préférable d’opter pour une déclaration mensuelle, même si cela demande plus de travail. Effectivement, si vous avez beaucoup de clients et que vous émettez beaucoup de factures, vous risquez de vous y perdre en ne déclarant vos revenus que tous les trois mois. En plus, une déclaration trimestrielle implique de prendre soin de garder chaque mois assez d’argent pour vos cotisations à la fin du trimestre.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Assurance-vie : intégration des fonds solidaires dès 2022

Les épargnants délaissent le livret A pour l'assurance-vie - c'est le constat de cette fin d'année. Un état des lieux rassurants pour le secteur,...

Apprendre la langue des signes pour faciliter le quotidien

La société continue d'évoluer et de progresser afin d'intégrer au mieux tous les acteurs de celle-ci. Parmi les priorités de nombreux organismes se trouve...

Nouveau DPE : comment financer ses travaux énergétiques ?

La question énergétique est centrale, de nos jours. Elle guide de nombreuses réflexions politiques ou de consommation. Un des secteurs les plus concernés par...

Parler en langue des signes avec son enfant, bénéfique ?

Certains phénomènes se développent au fil des ans, quand un évènement soudain vient leur donner un élan en avant. C'est le cas de l'apprentissage...

Protection des données et sécurité : qu’en est-il pour les casinos en ligne suisses ?

Chaque pays possède ses propres réglementations au sujet du casino virtuel. Ces derniers ne font pas l'unanimité dans tous les territoires et chaque gouvernement...

Cryptomonnaies en 2022 : vers une imposition plus avantageuse ?

Bitcoin, Dogecoin, Ethereum, la cryptomonnaie rencontre de plus en plus de succès ces dernières années. À tel point que le gouvernement français a jugé...

De 1970 à 2021 : l’évolution du logo PSG

Au fil du temps, de l'évolution de la société, des mœurs et des modes, les logos se modifient. Véritables marqueurs d'une identité, ils permettent...

La santé des pieds, toujours au centre de l’attention des podologues

Souvent malmenés, et même parfois dédaignés, les pieds sont pourtant d'une grande importance. Et pour cause, chaque année, la Semaine Nationale de la Santé...