EuropArchive.org » Santé » Médicaments » Sildénafil sans ordonnance, le traitement des troubles érectiles

Sildénafil sans ordonnance, le traitement des troubles érectiles

Si le terme de Sildénafil ne vous dit pas grand-chose, peut-être connaissez-vous mieux le nom de Viagra, la célèbre pilule bleue permettant de traiter les troubles de l’érection. En réalité, le Sildénafil est la version générique de ce médicament et désigne le citrate de sildénafil, le principe actif qu’il contient. Est-il possible d’obtenir du Sildénafil sans ordonnance ? Quelle est son action sur les troubles de l’érection, ses effets secondaires et ses contre-indications ? Toutes les réponses à vos questions sont ici.

Est-il possible d’obtenir du Sildénafil sans ordonnance ?

Le Sildénafil, à l’instar du Viagra, est le traitement le plus distribué dans le monde pour soulager les troubles de l’érection. Nécessitant un suivi médical, ce traitement ne peut être obtenu que sur ordonnance. D’ailleurs, tous les médicaments permettant de traiter les dysfonctionnements érectiles ne peuvent faire l’objet d’une vente libre, car leur action sur l’organisme n’est pas anodine.

Sildénafil traite les troubles de l’érection

Les troubles de l’érection touchent de très nombreux hommes après 50 ans et sont d’origine multiple. En effet, les problèmes érectiles peuvent être engendrés par le stress, un état nerveux, de l’angoisse liée à la notion de performances sexuelles, mais aussi par la prise de médicaments, le surpoids, ou encore la consommation d’alcool ou de tabac. Quelle que soit la cause du trouble de l’érection, le Sildénafil apporte une solution appropriée. Précisons également que le citrate de sildénafil est en mesure de vaincre les problèmes érectiles, lorsque ceux-ci sont provoqués par la prise d’antidépresseurs.

En revanche, si l’origine de ce dysfonctionnement est psychologique, il convient de profiter d’une prise en charge adéquate, afin de soigner la source du problème. En effet, dans cette situation, les troubles de l’érection sont un symptôme.

Le Sildénafil peut-il traiter d’autres pathologies ?

Le principe actif contenu dans le Sildénafil et dans le Viagra intervient également pour soulager l’hypertension pulmonaire. On le retrouve aussi dans certains traitements contre le mal de l’air et le syndrome de Raynaud, une maladie liée à la circulation sanguine engendrant un engourdissement des mains. En revanche, le Sildénafil ne peut être envisagé pour soulager les dysfonctionnements sexuels chez la femme.

Quelle est l’action du Sildénafil ?

Pour comprendre l’action du Sildénafil, il convient dans un premier temps de s’intéresser au mécanisme ayant lieu au cours d’une érection. Lors d’un stimuli sexuel, les corps caverneux du pénis se gonflent de sang. Ce phénomène entraîne une production de monoxyde d’azote, ayant pour effet de stimuler la production d’un médiateur de l’érection. Or, celui-ci est dégradé par une enzyme, la phosphodiestérase de type 5.

Le Sildénafil est en réalité un inhibiteur de cette enzyme, permettant une libération plus importante et sur une durée plus importante du médiateur de l’érection. On constate alors une amélioration de la qualité de l’érection, grâce au relâchement des muscles lisses et des vaisseaux sanguins.

Le Sildénafil est caractérisé par son action très rapide. En effet, il suffit de 30 minutes pour constater une amélioration de la qualité de l’érection. En revanche, l’homme sous traitement doit impérativement recevoir une stimulation sexuelle pour pouvoir constater les effets du principe actif. La durée d’action du Sildénafil (et du Viagra) est assez longue, environ 7 heures. Cela signifie que pendant toute cette durée, l’érection sera facilitée. Bien sûr, le Sildénafil ne provoque pas une érection de 7 heures !

Sachez néanmoins que d’autres traitements des dysfonctionnements sexuels existent et proposent une durée d’action bien plus longue. En effet, le Cialis permet l’érection pendant 48 heures (c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il porte le nom de « pilule du week-end »), et 24 heures pour le Spedra.

Quelles sont les contre-indications du Sildénafil ?

Le Sildénafil ne peut être prescrit aux patients de plus de 18 ans souffrant d’une insuffisance hépatique, car le principe actif est éliminé par le foie. D’autre part, toutes les personnes ayant des antécédents cardiaques (AVC ou infarctus du myocarde) ne pourront bénéficier de ce traitement. Il en va de même pour les patients en hypotension, et ceux souffrant d’une rétinite pigmentaire.

La prise de Sildénafil ne peut être accompagnée par l’inhalation de poppers. En effet, ce puissant vasodilatateur engendrerait alors des troubles cardiaques, pouvant même provoquer l’arrêt du cœur. D’autre part, si vous suivez un traitement en cours, il est essentiel de le préciser à votre médecin traitant, avant d’envisager une prescription.

Quels sont les effets secondaires indésirables du Sildénafil ?

Le Sildénafil, s’il constitue une réponse appropriée aux problèmes d’érection, possède néanmoins des effets secondaires indésirables. En effet, à la suite d’une prise, il est possible de contacter l’apparition de rougeurs sur le visage, le nez bouché, ainsi qu’une sensation de vertige. Plus rares, des troubles digestifs et de la vision peuvent survenir. Le Viagra peut également provoquer un évanouissement engendré par une hyper ou une hypotension, un accident vasculaire cérébral ou une perte de l’audition.