EuropArchive.org » High tech » Quelles sont les lignes de train équipées d’un réseau Wifi ?

Quelles sont les lignes de train équipées d’un réseau Wifi ?

Trains équipés en wifi

En décembre 2016, la SNCF avait annoncé une grande opération de modernisation de ses trains, notamment en y intégrant un réseau Wifi. Le service s’est alors déployé sur certaines lignes, mais unique sur un faible pourcentage des rames de cette ligne. D’abord porté par une application appelée TGV Connect, le service est désormais accessible sur 100 % des rames de certaines lignes par le biais d’un portail Internet classique et s’appelle Le Wifi.

Quelles sont les lignes équipées d’un réseau Wifi ?

Quand la SCNF a mis en place le service TGV Connect, elle a d’abord souhaité le tester seulement sur quelques rames d’un nombre limité de lignes. Il était possible de connaître les lignes concernées, mais impossible de savoir si tomberait sur une rame équipée. Désormais, il n’y a plus besoin de s’en remettre au hasard et toutes les rames des 6 lignes concernées sont équipées.

Pour avoir du Wifi à bord de votre train, il faudra donc prendre une de ces lignes, toutes au départ de Paris :

  • Paris — Lyon
  • Paris — Lille/Dunkerque/Valenciennes
  • Paris – Bordeaux/ Hendaye/ Tarbes/ Toulouse
  • Paris – Strasbourg/ Nancy/ Thionville/Luxembourg/ Francfort, Stuttgart, Munich
  • Paris — Rennes/Brest/Quimper
  • Paris – Marseille/ Nice/ Montpellier/ Perpignan

Comment accéder au service Le Wifi de la SNCF ?

Comme nous vous le disions en introduction, le service de Wifi proposé dans certains trains dépendait d’une application à son lancement. Cette application s’appelait TGV Connect, mais elle a rapidement été abandonnée par la SNCF. Lors du développement d’un service de ce genre, l’application est utile pour collecter des données, mais trop limitée parce que tout le monde ne pense pas à l’installer.

Ainsi, la SNCF a fait le choix d’une méthode de connexion beaucoup plus simple. Il suffit désormais d’activer le Wifi sur l’appareil de son choix et de ce connecté au réseau « _SNCF_WIFI_INOUI ». Ensuite, il suffit d’ouvrir son navigateur web et de se rendre sur la page www.wifi.sncf pour se connecter et accéder au portail du service Le Wifi de la SNCF.

Les services du portail Le Wifi par SNCF

Une application pour accéder au Wifi du train, c’est une bonne idée et l’Eurostar l’avait déjà mise en place quelques années auparavant. Cependant, les voyageurs sont souvent découragés à l’idée d’installer une application dont ils ne se serviront plus à la fin de leur voyage. La SNCF a donc remplacé l’application par un portail en prenant soin de proposer autant de service sur ce portail qu’elle ne le faisait sur son application.

Ainsi, les voyageurs qui se connectent sur le Wifi le font à travers le portail du service Le Wifi de la SNCF. Sur ce portail, ils retrouvent de nombreux services, comme des informations sur leur trajet (vitesse du train, heure d’arrivée, météo locale, etc.). Le Wifi propose également des divertissements comme des jeux et des films, mais aussi des informations sur les services à bord (menu du wagon restaurant et bien d’autres choses).

Comment les trains réussissent-ils à proposer du Wifi ?

Il n’y a pas vraiment besoin d’être un expert en télécommunications pour comprendre qu’un train ne peut pas être relié à Internet comme le serait une habitation avec l’ADSL ou la fibre. Parvenir à connecter un véhicule roulant à 300 km/h au Wifi est une belle prouesse technique que la SNCF a relevée haut la main.

Pour cela, il a fallu équiper les rames des lignes concernées avec 18 000 antennes déployées et 124 kilomètres de fibre. Tout ce matériel permet aux trains de capter le réseau 3G et 4G des grands opérateurs mobile du pays. Ce réseau capté est ensuite proposé sous la forme d’une connexion Wifi (plus stable et accessible aux ordinateurs) aux passagers du train.

Un accès limité au réseau pour les passagers du TGV

Ce genre de technologie est très impressionnant, mais elle est également limitée. Le fait que le service Le Wifi dépende du réseau 3G et 4G disponible le limite dans ses possibilités. Ainsi, il n’est évidemment pas disponible dans les tunnels et dans certains endroits mal couverts. Ensuite, sa bande passante est évidemment limitée, d’autant plus que les personnes connectées sont nombreuses.

Pour résoudre ce problème, la SNCF a décidé de limiter le nombre de données téléchargeables par connexion. Ainsi, un passager en première classe sera limité à 250 Mo/h, alors qu’un passager en seconde classe sera limité entre 150 et 200 Mo/h. La SNCF rassure cependant les utilisateurs du service Le Wifi en leur confirmant que l’usage moyen par passager et de 50 Mo/h. Cependant, il est tout de même impossible de regarder un film en streaming.

Dit-on Le Wifi ou La Wifi ?

Sur Internet, un sujet oppose les communautés dans un débat très clivant : dit-on le Wifi ou la Wifi ? Certains pensent qu’il faut considérer le mot comme masculin, parce que c’est un réseau et un service, alors que d’autres considèrent que c’est une connexion et qu’il faut donc considérer le mot comme féminin.

La SNCF a fait son choix et a appelé son service Le Wifi. Cependant, elle n’a pas manqué de signaler qu’elle était au courant du débat qui agitait et agite toujours la toile. Dans une campagne publicitaire vidéo qui s’est rapidement diffusée sur les réseaux sociaux, un petit sketch met en scène de débat en se faisant passer pour une vidéo amateur prise par le vidéaste Hugo Tout Seul.