Accueil Jeux Protection des données et sécurité : qu'en est-il pour les casinos en...

Protection des données et sécurité : qu’en est-il pour les casinos en ligne suisses ?

Chaque pays possède ses propres réglementations au sujet du casino virtuel. Ces derniers ne font pas l’unanimité dans tous les territoires et chaque gouvernement définit ses restrictions. En France, par exemple, seuls certains jeux très spécifiques sont autorisés. Dans d’autres pays, comme la Suisse, le casino virtuel est bien plus accessible. Cela ne signifie pas qu’il n’est pas réglementé, tout particulièrement en termes de protection des données.

Protéger ses données : une priorité des internautes

Comme toute interface virtuelle, la protection des données et la sécurité est au cœur des priorités. Les utilisateurs, bien sûr, sont les premiers à vouloir évoluer sur des sites qui respectent leurs identités. Les plateformes, par conséquent, se prêtent rapidement au jeu pour rassurer les prospects potentiels et conforter leur image sécurisée.

La suspicion des utilisateurs envers Internet, pourtant, est assez importante, même dans le pays des helvètes. Après des soucis de fuite de données chez de grands groupes, les utilisateurs comme les gouvernements se sont acharnés à discuter du droit à la protection des données en ligne. Il a fallu s’adapter, en effet, à toute une transition numérique et une augmentation des données présentes sur Internet.

Les casinos virtuels, entre manipulation d’argent et identité des individus, sont les premiers concernés par ce besoin d’être sécurisés. La première chose que font les joueurs intéressés par un casino en ligne, après tout, est de vérifier sa fiabilité. Cela s’applique pareillement en Suisse, où le marché du casino virtuel est en essor. Pour cela, certains critères de sécurité sont déterminés par des spécialistes qui partagent alors leur guide des casinos en ligne en Suisse. Le passionné de black jack et poker peut ainsi trouver un site sécurisé où miser.

Quels critères de sécurité pour choisir un casino Suisse ?

Afin d’être certain que le site de jeu sur lequel l’internaute s’oriente est sécurisé en Suisse, il peut s’attarder sur certains critères. Ce sont ces derniers qui sont utilisés par les comparateurs pour sélectionner les plateformes sécurisées. Parmi les éléments à prendre en compte :

  • l’esthétique et la qualité du site, plus il sera ergonomiste et intuitif, plus il mettra en confiance ;
  • la qualité du service client, les horaires et la disponibilité proposés, afin d’être certain de pouvoir contacter un interlocuteur compétent en cas de besoin ;
  • les moyens de paiement proposés et la sécurité liée à ces transferts d’argent ;
  • le nombre de jeux proposés et leur qualité ;
  • les bonus et les promotions proposées, en notant que plus ils sont impressionnants, plus la suspicion doit monter.

La loi Suisse impose un cryptage sécurisé aux casinos

Au-delà de ces éléments qui assurent une bonne expérience de jeu, il s’agit avant tout de vérifier les détails légaux du casino virtuel suisse. Deux critères seront clés pour être certain que la plateforme est sécurisée : une régulation officielle par la CFMJ et une licence de jeu suisse. En effet, seule cette dernière est acceptée pour jouer légalement.

Par là, le joueur garantit également à son expérience virtuelle une certaine norme en termes de protection de données, par exemple. La Suisse demande à ce que les établissements de jeu virtuels suivent des dispositifs bien précis sur la collecte des données personnelles. Par conséquent, chaque interface sera protégée par un cryptage SSL qui sécurise les informations sur les joueurs.

Similairement, chaque transaction se fait grâce à des plateformes de paiement spécialisées dans la protection virtuelle. Une équipe technique spécialisée se charge même de vérifier les moyens de paiement utilisés et proposés afin de vérifier toute leur fiabilité. Cela vaut tout autant pour les nouveaux systèmes de financements proposés, tels que les portefeuilles virtuels ou les cryptomonnaies, très en vogue. En Suisse comme ailleurs, alors, les casinos en ligne s’efforcent de sécuriser au maximum leur jeu et leurs transactions. Les utilisateurs, de leur côté, peuvent aussi s’assurer de protéger leurs activités en ligne.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Assurance-vie : intégration des fonds solidaires dès 2022

Les épargnants délaissent le livret A pour l'assurance-vie - c'est le constat de cette fin d'année. Un état des lieux rassurants pour le secteur,...

Apprendre la langue des signes pour faciliter le quotidien

La société continue d'évoluer et de progresser afin d'intégrer au mieux tous les acteurs de celle-ci. Parmi les priorités de nombreux organismes se trouve...

Nouveau DPE : comment financer ses travaux énergétiques ?

La question énergétique est centrale, de nos jours. Elle guide de nombreuses réflexions politiques ou de consommation. Un des secteurs les plus concernés par...

Parler en langue des signes avec son enfant, bénéfique ?

Certains phénomènes se développent au fil des ans, quand un évènement soudain vient leur donner un élan en avant. C'est le cas de l'apprentissage...

Protection des données et sécurité : qu’en est-il pour les casinos en ligne suisses ?

Chaque pays possède ses propres réglementations au sujet du casino virtuel. Ces derniers ne font pas l'unanimité dans tous les territoires et chaque gouvernement...

Cryptomonnaies en 2022 : vers une imposition plus avantageuse ?

Bitcoin, Dogecoin, Ethereum, la cryptomonnaie rencontre de plus en plus de succès ces dernières années. À tel point que le gouvernement français a jugé...

De 1970 à 2021 : l’évolution du logo PSG

Au fil du temps, de l'évolution de la société, des mœurs et des modes, les logos se modifient. Véritables marqueurs d'une identité, ils permettent...

La santé des pieds, toujours au centre de l’attention des podologues

Souvent malmenés, et même parfois dédaignés, les pieds sont pourtant d'une grande importance. Et pour cause, chaque année, la Semaine Nationale de la Santé...