EuropArchive.org » Animaux » Invasion du frelon asiatique, insecte agressif quels dangers pour l’Homme ?

Invasion du frelon asiatique, insecte agressif quels dangers pour l’Homme ?

Depuis quelques années, on dénombre de nombreux décès suites aux piqûres du frelon asiatique. Le dernier en date, une femme de 60 ans du côté de Bordeaux, qui est morte des suites d’une piqûre de frelon asiatique et d’une grave réaction allergique. Quelle est l’importance de la prolifération du frelon asiatique ? Quels sont les dangers du frelon asiatique ? Vous trouverez réponses à ces questions à la lecture de cet article.

L’invasion massive du frelon asiatique, comment le reconnaître et d’où vient-il ?

Les scientifiques l’appellent « vespa velutina nigrithorax », mais tout le monde le connaît sous son nom de frelon asiatique. Apparu en France dans le département du Lot-et-Garonne en 2004, le frelon asiatique est de nos jours présent sur la quasi-totalité du territoire français. Le frelon asiatique est assez facile à identifier, c’est la seule guêpe d’Europe à être autant foncée, en majorité noire avec un liseré jaune sur le premier segment de son abdomen et quelques bandes oranges sur le bas. Les pâtes du frelon asiatique sont jaunes à leurs extrémités. Depuis son apparition, ce frelon menace certains insectes de la métropole, son terrain de chasse de prédilection sont les vergers et les abeilles. Bien plus agressif que son cousin européen, il attaque sa proie tant qu’elle sera présente sur son territoire. Comme son nom le laisse présager, ce frelon est originaire d’Asie. L’espèce est présente sur une vaste zone au climat continental ou tropical de la Chine, à l’inde en passant par l’Indonésie. Elle serait arrivée en France, dans un chargement de poteries en provenance de Chine et livré en 2004 à Tonneins dans le département du Lot-et-Garonne. Et depuis, le frelon asiatique se développe à grande vitesse dans tous les départements de l’hexagone mais également en Europe où il est présent en Espagne et au Portugal. Ses facultés très rapides de reproduction, font qu’il se multiplie très vite, un nid de frelon asiatique génère quatre nids l’année suivante. Ses prédateurs sont peu nombreux ce qui n’arrange pas la situation.

Le nid du frelon asiatique, où peut-on le trouver ?

Le nid du frelon asiatique appelé « guêpier » est de forme sphérique, construit au printemps, il est constitué de cellulose mâchée. Il peut mesurer jusqu’à un mètre de hauteur pour un diamètre de 80 cm. Le nid est équipé d’un orifice de sortie, la plupart du temps, il est situé à plusieurs mètres de hauteur en pleine lumière sur la cime des arbres. Mais il peut arriver, de par son opportunité, à retrouver un nid au ras du sol, dans un coffret électrique ou de gaz, dans les regards, à l’intérieur d’une habitation ou contre du mobilier de jardin, tels que la cabane du chien ou dans un composteur, dans une cheminée ou sous les tuiles dans la charpente ou à proximité d’un point d’eau.

Quels sont les dangers du frelon asiatique ?

Le frelon asiatique n’est pas plus dangereux que son confrère Européen. Seule la femelle est équipée d’un dard qui mesure environ 5 millimètres. Le frelon asiatique peut être agressif s’il se sent menacé ou si vous vous approchez de trop près de son habitat. Son venin est autant toxique que celui de la guêpe ou du frelon européen mais il peut dans certain cas nécessiter de consulter un docteur en urgence. Une piqûre dans la bouche peut entrainer de grosses difficultés respiratoires, un œdème de Quincke provoquant un gonflement de la gorge et empêchant l’air de circuler ou un choc anaphylactique provoquant la dilatation des vaisseaux sanguins et la baisse rapide de la tension artérielle qui peut entraîner la mort. La plupart des personnes piqués s’approchaient d’un nid et par surprise se sont faites piquer. Faîtes bien attention lorsque vous soulevez les tuiles de votre toiture ou si vous devez tailler les haies de votre jardin, pensez à observer les alentours et les mouvements possibles, pour vous assurer de l’absence de ce prédateur. Contrairement à l’abeille, qui ne pique qu’une seule fois, le frelon asiatique peut piquer à plusieurs reprises la même personne. Le frelon asiatique est classé en France comme un danger sanitaire de deuxième catégorie pour l’abeille domestique. Ce destructeur d’abeilles suscite beaucoup d’inquiétude auprès des apiculteurs qui espère une solution rapide pour pouvoir détruire et éradiquer le frelon asiatique.

Quelles solutions contre le frelon asiatique ?

La destruction des nids semble la seule solution pour détruire le frelon asiatique. Il est recommandé de contacter la mairie de votre domicile dès l’observation d’un nid de frelon asiatique, elle vous renverra vers un professionnel spécialisé dans la destruction des nids de frelons asiatique. Pour détruire un nid, le mieux est de procéder seulement au lever du jour ou à la tombée de la nuit et de faire très attention car il est souvent difficile d’y accéder. Il faut veiller à ne pas se faire attaquer ni piquer, pour cela habillez-vous d’une combinaison d’apiculteur et utilisez une perche télescopique permettant la projection d’un insecticide puissant pour réduire le nombre de frelons. Il vous sera ensuite plus facile et moins dangereux de faire tomber le nid et de le détruire complètement.