EuropArchive.org » Santé » L’e-médecine : et si la France prenait un nouveau virage médical ?

L’e-médecine : et si la France prenait un nouveau virage médical ?

E-médecine

Le projet de Loi Santé 2022 à l’initiative du gouvernement et porté par la Ministre Agnès Buzyn, n’en finit pas de susciter de nombreux débats. Face aux difficultés rencontrées par le personnel soignant dans les hôpitaux et le nombre de déserts médicaux qui ne cesse d’augmenter, la télémédecine est-elle la solution miracle ?

Changer nos habitudes grâce à internet

La télémédecine se démocratise et les premiers résultats semblent positifs dans les villages où l’expérience a été réalisée. Mais à la sortie de cette consultation, où récupérer ses médicaments ?

Et si la solution passait par la commande en ligne ? Des plateformes de vente en ligne existent déjà, où vous pourrez retrouver différentes gammes de médicaments sans ordonnance, des produits pour l’hygiène, d’homéopathie … etc.
Problème : la plupart des consultations visent à prescrire des médicaments sur ordonnance.

Démocratiser la vente de médicaments

En Avril 2019, l’Autorité de la Concurrence propose d’élargir la vente de médicaments sans ordonnance dans les grandes surfaces mais souhaite particulièrement développer cette pratique sur Internet. Proposons mieux : la vente en ligne de médicaments sur ordonnance sur une plateforme dédiée et reconnue par l’Etat.

Digitaliser l’ensemble de la démarche

A l’issue de la téléconsultation, allons jusqu’au bout avec la commande immédiate de la prescription du médecin. Un service qui permettrait aux plus novices de pouvoir disposer de leurs médicaments directement à leur domicile et en moins de 24h.

Avec une France de plus en plus vieillissante, serait-ce en partie la solution pour soigner nos seniors ?