EuropArchive.org » Santé » Saturomètre : à quoi sert un saturomètre ?

Saturomètre : à quoi sert un saturomètre ?

Le saturomètre sert à quantifier un paramètre très important dans la surveillance médicale d’un patient : l’oxymétrie de pouls, appelée également la saturation pulsée en oxygène.

Le saturation en oxygène représente, d’un point de vue physiologique, la quantité d’oxygène portée par les molécules d’hémoglobine au niveaux des capillaires sanguins. Il s’agit d‘un reflet précieux sur l’état d’oxygénation du corps.

L’état d’oxygénation du corps étant lui même un paramètre d’une importance capitale qui nous renseigne sur différentes maladies qui peuvent causer :

  • Des états de choc : situations d’urgence extrême dans lesquelles le corps n’arrive pas à avoir (via différents mécanismes ! ) ce qu’il lui faut comme oxygène.
  • Des situations où le sang manque d’oxygène, que ça soit par une maladie pulmonaire, ou par une anémie qui résulte en un manque d’hémoglobine (principal transporteur d’oxygène).

Ainsi, dans l’usage courant de la médecine, on ne peut pas se passer du saturomètre, qui est à la fois d’un usage très facile et d’une importance capitale par les informations qu’il nous fournit.

Comment fonctionne un saturomètre ?

Le saturomètre fonctionne selon un concept physique très ingénieux : l’absorbance. Une corrélation a été démontrée entre la concentration d’une substance et la quantité de lumière que cette dernière peut absorber.

Nous sommes chanceux car l’hémoglobine absorbe la lumière différemment, selon qu’elle soit oxygénée ou non. Cela signifie que lorsqu’on envoie deux longueurs d’ondes différentes -dont l’une est absorbée par une hémoglobine correctement oxygénée, et l’autre est absorbée par une hémoglobine non oxygénée- on peut se baser sur l’onde la plus absorbée pour déterminer quel type d’hémoglobine est en train d’absorber l’onde.

A partir de là, on peut déduire quel type d’hémoglobine est présent en plus grande quantité, et donc, si le sang des capillaires sanguins est correctement pourvu en oxygène ou non.

Comment reconnaît-on une saturation normale ?

Le saturomètre une fois mis en place affiche les résultats de l’oxygénation en pourcentage, il est très simple d’interpréter les résultats concernant l’état d’oxygénation de l’organisme.

  • Une valeur de saturation normale est comprise entre 96% et 100%, mais en pratique, une valeur de 98% est ce qu’on trouve chez la majorité des individus.
  • A partir de 95% de saturation, on parle d’hypoxémie. Cela signifie que la quantité d’oxygène dans le sang est basse.
  • En dessous de ce seuil, on parle d’hypoxie. Cela signifie que la concentration de l’oxygène a baissé au niveau des tissus qu’elle est censée pourvoir.

Lorsqu’une saturation est trop basse, on craint la survenue d’une mort imminente car comme vous le savez, l’oxygène est totalement indispensable à la vie de l’être humain.