EuropArchive.org » Tourisme » Voyage en Outre-mer : baisse des prix des billets d’avion pour la Martinique, la Guadeloupe et La Réunion

Voyage en Outre-mer : baisse des prix des billets d’avion pour la Martinique, la Guadeloupe et La Réunion

Avion dans le ciel

Le site Misterfly a récemment transmis les dernières tendances de réservation pour les vacances estivales. On constate des prix très attractifs concernant les vols vers les Antilles et de la Réunion qui font partie des destinations les plus plébiscitées pour cet été.

Les prix des billets d’avion en baisse

Les touristes et les professionnels du tourisme en Outre-mer vont être ravis par la nouvelle : selon une étude réalisée par Misterfly, un comparateur de vols, les prix des billets d’avions sont plus bas que ceux de l’année dernière à la même période. Cette baisse profite donc aux DROM comme la Guadeloupe, la Martinique et La Réunion. Pour un aller-retour, les prix début juin étaient de 484 euros en moyenne, contre 567 euros en 2019, soit une baisse de 14,7 %. Cette chute de tarif va même jusqu’à 19 % pour La Réunion.

La baisse des prix influe sur le choix des destinations

La baisse des tarifs des billets d’avion influe logiquement sur le choix des destinations pour les vacances imminentes. Après deux mois de confinement, les Français cherchent à être dépaysés et les départements Outre-mer semblent être un choix raisonnable. Le trio Guadeloupe, Martinique et Réunion gagnent donc dix places dans le classement des destinations privilégiées.

Cas de la Martinique : les dispositions liées au Covid-19

Si vous désirez voyager en Martinique pour visiter Sainte Marie et profiter de l’océan Atlantique, soyez rassuré. En effet, au vu de l’évolution favorable de l’épidémie de coronavirus, le Ministère des Outre-mer a annoncé la fin des motifs impérieux de déplacement, ainsi que le déplafonnement du nombre de passagers à partir du 22 juin. Toutefois, dès l’entrée en vigueur de la fin de l’Etat d’urgence sanitaire le 10 juillet au plus tard, les passagers devront être négatifs au test du Covid-19 avant d’embarquer dans l’avion. Enfin, la septaine sera supprimée.

C’est donc un soulagement pour les voyageurs qui avaient prévu de se rendre en Martinique ou dans un autre département ultramarin. En outre, les professionnels du tourisme vont pouvoir reprendre leur activité. En effet, l’économie de l’île a chuté de 27 % pendant le confinement. En ce qui concerne le secteur de l’hébergement et de la restauration, la baisse est estimée à 90 %, ce qui contribue à 6 % de baisse totale de valeur ajoutée. Les activités de services liées au tourisme, quant à elles, ont subi un recul de 76 %.

Entre l’allègement des mesures sanitaires et leur future suppression, la baisse des prix des billets d’avion et le désir de dépaysement des Français, l’économie de la Martinique devrait peu à peu se rétablir.