EuropArchive.org » Divers » Remplir un chèque, le guide pratique

Remplir un chèque, le guide pratique

Remplir un chèque, une action anodine qui peut pourtant s’avérer un vrai calvaire pour la jeune génération, peu habituée à utiliser ce moyen de paiement ! Pourtant, le chèque est encore très répandu et largement utilisé. On parle par exemple de chèque de caution. Vous n’êtes pas à l’aise et vous ne savez pas comment régler avec ce bout de papier ? On vous dit comment procéder.

Le chèque, quelques informations utiles

Le chèque est un moyen de paiement dit scriptural, au même titre que l’argent liquide et la carte bancaire. C’est l’un des principaux moyens de paiement. Le chèque a une durée de validité bien précise. Au-delà d’1 an et 8 jours, il n’est plus valide. Il vaut donc mieux penser à encaisser vos chèques rapidement, sans perdre de temps.

Le chèque est délivré dans un carnet de chèques par la banque. Il permet de réaliser des paiements en transférant de l’argent de votre compte vers celui d’un particulier, ou d’une société. Le paiement par chèque n’entraîne pas de frais supplémentaires et vous permet de régler toutes les personnes ou entités possédant un compte.

Attention cependant, certains commerçants peuvent refuser le paiement par chèque. En effet, de faux chèques sont souvent utilisés par des arnaqueurs pour régler leurs achats en magasin.

Comment remplir un chèque ?

Qu’on se le dise, remplir un chèque, c’est toujours un peu la croix et la bannière. Entre le stylo qui ne fonctionne qu’à moitié, la peur de raturer, le cadre de signature à respecter, tous les éléments à compléter … Voici comment remplir un chèque en bonne et due forme.

Quelques règles utiles pour remplir un chèque :

  • Vous devez remplir toutes les mentions obligatoires sur le chèque que nous verrons un peu plus tard en détail
  • Relisez-vous et vérifiez la lisibilité de tous les éléments
  • Utilisez un stylo noir, qui ne s’efface pas, par exemple. N’utilisez pas de crayon à papier pour éviter les risques de fraude
  • Vous pouvez tirer un trait après avoir indiqué le montant s’il reste de la place, cela limitera le risque de falsification
  • Attention à la propreté, aux ratures ou aux tâches de café qui n’ont rien à faire sur le chèque
  • Notez dans votre chéquier, sur le talon, le montant du paiement et le bénéficiaire. Cette partie reste dans le chéquier et vous permet de suivre vos comptes, et de retrouver le chèque en question si vous en avez besoin

Les différentes sections à remplir :

  • Le montant : vous devez remplir la somme à payer dans deux sections. En toutes lettres (à l’endroit où il est indiqué “payez contre ce chèque”) et en chiffres (dans la case où se trouve le signe euros). Dans les deux sections, il faut inscrire le montant total, centimes compris.
  • Le bénéficiaire : si vous avez besoin d’un chèque, c’est certainement pour régler un achat, un service ou une prestation à un particulier ou encore à une entreprise. Il faut donc indiquer précisément le nom et prénom ou la dénomination sociale dans l’espace “à”, qui se trouve sous le montant en toutes lettres.
  • Lieu d’émission : vous devez ici indiquer le lieu (la ville) où vous rédigez le chèque. Cette espace se trouve au-dessus de la signature.
  • Date d’émission : vous devez indiquer la date d’émission du chèque, attention vous devez indiquer la date réelle, vous n’avez pas le droit de postdater ou d’antidater votre chèque. Un chèque a une durée de validité de 1 an et 8 jours. Passé ce délai, le chèque n’est plus valide. La date se trouve généralement à côté du lieu d’émission.
  • Signature : vous devez signer votre chèque dans l’espace prévu à cet effet, en bas à droite. Veillez à ne pas dépasser la case et à toujours bien conserver la même signature que celle connue par la banque, appliquez-vous ! C’est important en cas de contrôle.
  • Vérifiez que vous avez bien rempli toutes les sections, votre chèque est prêt !

Demande de chéquier et renouvellement

De façon générale, l’usage du chéquier est assez limité et il faut un certain temps pour venir à bout de ce carnet … Mais lorsque vous aurez utilisé votre dernier chèque, il faudra alors faire une demande de renouvellement, si cela n’est pas automatique dans votre banque.

Le premier chéquier est souvent commandé directement par le banquier lors de l’ouverture du compte. Vous devez alors vous rendre à la banque pour le récupérer sous quelques jours, il peut également vous être envoyé directement à votre domicile selon les banques.

Pour un renouvellement, selon votre banque, deux options sont possibles. Le renouvellement peut être automatique dès lors que votre banque constate que vous avez utilisé les derniers chèques de votre carnet.

Si le renouvellement n’est pas automatique, c’est à vous d’exprimer le besoin d’un nouveau chéquier à votre banquier via l’application mobile de votre téléphone, le site internet ou au guichet de votre banque. Sous une dizaine de jours, vous pourrez récupérer votre nouveau chéquier.